Société

Près de Caen, des fouilles pour retrouver les corps de soldats américains dans le bois de Baron-sur-Odon

Par Isaure Hiace, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu dimanche 14 mai 2017 à 17:07

Une vingtaine de militaires américains fouillent le bois de Baron-sur-Odon depuis le 24 avril dernier
Une vingtaine de militaires américains fouillent le bois de Baron-sur-Odon depuis le 24 avril dernier © Radio France - Isaure Hiace

Une mission archéologique pas comme les autres dans le bois de Baron-sur-Odon, près de Caen. Depuis le 24 avril dernier et jusqu'au jeudi 18 mai, une vingtaine de militaires recherchent les corps de trois soldats américains, morts sur ce site le 8 juin 1944, quand leur bombardier s'est écrasé.

Une vingtaine d'Américains fouillent le bois de Baron-sur-Odon depuis le mois d'avril pour retrouver les corps de trois soldats, morts sur le site en 1944. Ces militaires travaillent pour la DPAA, la Defense POW / MIA Accounting Agency, une agence du département de la Défense aux États-Unis, spécifiquement chargée de retrouver les corps de militaires américains, prisonniers ou disparus, dans le monde entier. Leur mission étant de ramener ces corps aux États-Unis, auprès des familles des soldats. 80 000 corps restent ainsi à ramener au pays.

Des recherches minutieuses

Avec les recherches des historiens, un premier périmètre de recherche a été délimité dans le bois, il s'agit de la zone où l'avion aurait explosé. La mission pour ces militaires, c'est de trouver les effets personnels de ces trois soldats. Ainsi, ils sauront s'ils se rapprochent des ossements. Penny Minturn est l'une des seules civiles de la mission, elle est archéologue :

On délimite des zones de 4 mètres sur 4 et ensuite, on retire la terre en surface pour atteindre la seconde couche, jamais retournée. Enfin, on la tamise et chaque petit objet est ensuite analysé par moi-même et les autres scientifiques.

Exemple d'objet trouvé durant ces fouilles - Radio France
Exemple d'objet trouvé durant ces fouilles © Radio France - Isaure Hiace

Ce travail minutieux est réalisé par de jeunes militaires américains, qui viennent parfois de bases européennes. C'est le cas de John qui a quitté sa base en Allemagne pour un mois. "Je suis passionné par la Seconde Guerre mondiale, alors quand j'ai entendu qu'il y avait cette mission, je me suis dit quel honneur ! Pouvoir retrouver les corps de nos soldats et les ramener à la maison, cela permettrait aux familles de faire leur deuil."

Écoutez le reportage d'Isaure Hiace au coeur de ces fouilles, dans le bois de Baron-sur-Odon