Société

Près de trois mois après les attentats de Charlie Hebdo, des lycéens belfortains se mobilisent

Par Rebecca Gil, France Bleu Belfort-Montbéliard mardi 31 mars 2015 à 6:00

Des lycéens belfortains se mobilisent pour l'opération "Salut Charlie"
Des lycéens belfortains se mobilisent pour l'opération "Salut Charlie" © Radio France - Rebecca Gil

Une opération baptisée "Salut Charlie" s'est tenue au lycée Gustave Courbet de Belfort. Les lycéens ont tenu à rendre hommage aux dessinateurs disparus, tout en perpétuant le thème du "vivre ensemble", de la laïcité et de la liberté d'expression, qui leur tiennent particulièrement à coeur.

Les élèves du lycée Gustave Courbet ont tenu à s’exprimer après les attentats du 7 janvier 2015 qui ont touché Charlie Hebdo à travers une opération nommée pour l’occasion "Salut Charlie" . Un concours riche en signification par lequel ils ont pu exprimer leur ressenti mais aussi leur idées au travers de leurs différents talents artistiques.

Une volonté des élèves

Né de la volonté des élèves eux-mêmes, ce concours était destiné à parler de valeurs qui les réunissent et les passionnent: la laïcité, le "mieux vivre ensemble" et la liberté d’expression .

Les productions des élèves ont été présentées au public sous forme de dessins ou caricature pour certains, mais également de chanson interprétée par les élèves en option musique ou encore de clip vidéo par les élèves en option cinéma audiovisuel.

La remise de prix avait lieu ce lundi 30 mars, en présence du recteur Jean-François Chanet, venu échanger avec les lycéens sur les thèmes qu’ils ont décidé de traiter à travers leurs oeuvres.

Pour ces jeunes lycéens, cela n’a pas été facile d’aborder à nouveau ces évènements, et les émotions qu’ils ont suscité en eux, à l'image d'Allan qui a ressenti "de la colère, beaucoup de tristesse mais surtout un sentiment de révolte qui naissait peu à peu."

BOB 1 Concours \"Salut Charlie\"

Une prise de conscience

Après le choc, les élèves ont réalisé à quel point la liberté d’expression était précieuse et importante. C’est le cas de Lisa, Ali et Allan, qui ont tenu à faire passer un message à travers un clip vidéo dans lequel les élèves et professeurs font passer un message en arrachant le scotch qui les empêchait de parler pour le remplacer par une étiquette « liberté d’expression », tout un symbole.

"Nous avons voulu mettre en avant l’idée d’unité, en mêlant jeunes et moins jeunes dans une même vidéo faisant passer un seul et même message".

BOB 2 Concours \"Salut Charlie\"

Ils sont unanimes : "Certains se sont battus pour obtenir la liberté d’expression et nous ferons tout notre possible pour que cela ne soit pas en vain."

En tout, cinq œuvres ont été présentées au jury au lycée Gustave Courbet.