Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

HandsAway, l'application qui lutte contre les agressions sexistes au Mans

samedi 26 novembre 2016 à 10:50 Par Thomas Larabi, France Bleu Maine

L'application HandsAway permet entre autres d'indiquer en direct que l'on est victime d'une agression sexiste. Une solution nouvelle pour déculpabiliser les victimes et remonter des données sur ces agressions.

Alma Guirao, créatrice de l'application HandsAway
Alma Guirao, créatrice de l'application HandsAway - HandsAway

Le Mans, France

Alma Guirao a vécu l'agression de trop il y a un an : "j'étais dans le métro et un homme m'a accosté et a sorti son sexe. J'étais paralysée. Cela m'a poussé à agir". Elle décide alors de lancer l'application pour smartphone HandsAway (que l'on peut traduire par "bas-les-pattes"), qu'elle présentait jeudi au Mans. Cette application permet d'indiquer en direct que l'on est victime d'une agression, et avertit les personnes alentours qui ont également téléchargé l'application. Cette alerte permet un soutien psychologique voire une intervention comme cela a déjà pu être le cas dans le métro parisien. "Mais attention, nous ne conseillons pas l'intervention, qui peut s'avérer dangereuse" précise Alma Guirao.

HandsAway permet de créer une alerte géocalisée et de décrire l'agression subie - Aucun(e)
HandsAway permet de créer une alerte géocalisée et de décrire l'agression subie - Montage réalisé à partir du dossier de presse de HandsAway

Une collecte de données sur le nombre d'agressions sexistes

Les statistiques sur ces agressions sexistes sont aujourd'hui calculées en fonction des dépôts de plainte, alors qu'on estime que 100% des utilisatrices des transports en commun ont déjà été victime de ce genre d'agression. Or beaucoup de femmes ne se sentent pas légitimes à aller au commissariat pour déclarer ce type de faits. Cette application pourrait libérer la parole des victimes et permettre ainsi de mesurer l'ampleur d'un phénomène devenu trop banal. Une collecte de données qui pourrait à terme permettre une véritable cartographie, et faciliter l'action des pouvoirs publics.

Le "co-piétonnage" : partager des trajets piétons quand il se fait tard

Cette application permettra d'ici deux mois de pratiquer le "co-piétonnage". Qu'est-ce ? Une plateforme permettant à des hommes et des femmes de partager des trajets à pieds ou dans les transports le soir venu. Une solution pour permettre aux femmes réticentes de sortir ou prendre les transports seules le soir, et ainsi retrouver leur liberté de mouvement. Cette application ne peut être efficace que si vous êtes nombreux à la télécharger pour faire partie de la communauté. Elle est gratuite et disponible dans toute la France.

POURQUOI AU MANS ? | Il est apparu essentiel de lancer ce projet d'une jeune entrepreneure parisienne au Mans, en tant que territoire labellisé "French Tech mobilités". Le Mans est la seule ville avec Paris à avoir organisé un lancement officiel.