Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Présidentielle américaine : le premier meeting de campagne surréaliste de Donald Trump

Par

Après trois mois d'interruption à cause de l'épidémie de covid-19, le président américain reprend sa campagne. Il a tenu son premier meeting samedi dernier en Oklahoma, dans une salle à moitié vide, où il a tenté de prouver qu'il était en bonne santé.

Le président américain Donald Trump reprend sa campagne à Tulsa en Oklahoma aux Etats-Unis. Le président américain Donald Trump reprend sa campagne à Tulsa en Oklahoma aux Etats-Unis.
Le président américain Donald Trump reprend sa campagne à Tulsa en Oklahoma aux Etats-Unis. © Maxppp - KYLE RIVAS

Des gradins quasiment déserts, plus de la moitié des places inoccupées. Le président américain Donald Trump se vantait d'avoir enregistré un million d'inscriptions pour son premier meeting organisé à Tulsa en Oklahoma samedi dernier. Pourtant, seulement 6.200 des 19.000 places de la salle omnisport étaient occupées. Des adolescents affirment lui avoir tendu un piège sur les réseaux sociaux. Ils ont réservé le plus de tickets possibles, mais ne s’y sont pas rendus. L'équipe de Trump nie et répond que ce sont les manifestants qui ont dissuadé ses supporters de venir. Alors que les tensions sont vives aux Etats-Unis après la mort de George Floyd, le lieu du rassemblement a fait polémique, à Tulsa où 300 Afro-Américains ont été tués par des suprématistes blancs en 1921. 

Publicité
Logo France Bleu

Dissertation sur les semelles

Meeting surréaliste ensuite parce que, plus que de parler de son programme, Donald Trump s’est employé à prouver qu’il n’était pas en mauvaise santé, pour démentir des images qui ont posé question. Longue dissertation sur les avantages et les inconvénients des semelles en cuir ou en caoutchouc pour descendre un escalier et surtout, il a bu un verre d’eau à une seule main... Ca, c'est de la preuve.

Le locataire de la Maison blanche a aussi parlé du coronavirus, saluant son bilan : "J'ai sauvé des centaines de milliers de vies, mais personne ne salue jamais notre travail". Sans mentionner les plus de 120.000 morts outre-Atlantique, le président américain a estimé que les tests étaient "une arme à double tranchant". "Quand on fait ce volume de dépistage, on trouve plus de gens, on trouve plus de cas". Avant d'ajouter, sur un ton semble-t-il ironique : "Alors j'ai dit : 'Ralentissez le dépistage'". 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu