Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Prêtres pédophiles : une cérémonie de repentance dimanche en Vendée

-
Par , France Bleu Loire Océan

L’évêque de Luçon organise dimanche une cérémonie de repentance pour les enfants victimes de violences sexuelles par les prêtres.

Monseigneur François Jacolin, évêque de Luçon qui dirige le diocèse et l'Eglise catholique en Vendée.
Monseigneur François Jacolin, évêque de Luçon qui dirige le diocèse et l'Eglise catholique en Vendée. © Radio France - Marc Bertrand

Monseigneur Jacolin, l’évêque de Vendée organise dimanche à 15h en la cathédrale de Luçon, une prière de repentance pour les enfants victimes de violences sexuelles de prêtres. Déjà le 23 octobre 2020, Mgr Jacolin s’exprimait devant les victimes en appelant à « faire la vérité, agir en responsabilité et en conscience, au-delà du seul recueil des témoignages ». Une plaque-mémorial sera fixée dans la cathédrale de Luçon "pour que soit gardée vive la mémoire des souffrances des enfants victimes de ces faits odieux et tragiques dans notre diocèse » écrit l’évêché de Luçon. "Ces actes de reconnaissance et de repentance sont très importants" estime Jean-Pierre Sautreau, victime et à la tête d'un collectif de victimes de pédophilie au sein de l'Eglise en Vendée. 

"Le très grand courage" de l’évêque

L’évêque de Luçon a invité tous les prêtres du département à cette cérémonie. Jean-Pierre Sautreau se dit "surpris que l'évêque soit obligé de rappeler tout son troupeau de prêtres à venir à cette cérémonie". "Dans le clergé de Vendée, l’évêque est très isolé" dit Jean-Pierre Sautreau qui trouve qu'il y a encore "beaucoup de gène et de silence". Auteur de deux livres intitulés "Une croix sur l'enfance" et "Criez pour nous" (Geste éditions), Jean-Pierre Sautreau explique : "Depuis leurs publications, je n'ai vu aucun prêtre venir vers moi pour discuter ou faire preuve d’empathie. C'est dire la gêne de tout le clergé vendéen et l'isolement de l’évêque qui fait preuve d'un très grand courage".  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess