Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Prévention des inondations : après Orléans, des arbres peints en bleu à Chécy

-
Par , France Bleu Orléans

L'opération des arbres peints en bleu, pour sensibiliser au risque inondation, avait suscité une polémique en février dernier à Orléans. Pas de quoi effrayer la commune de Chécy qui vient de lancer la même opération, dans le quartier des plantes. A quelques différences près quand même !!

Les arbres en bleu rue des plantes à Chécy
Les arbres en bleu rue des plantes à Chécy © Radio France - Patricia Pourrez

C'est donc le retour des arbres bleus mais cette fois à Chécy ! Dans le cadre des Assises de la transition écologique, la Métropole d'Orléans a lancé cette initiative au début de l'année 2021 pour sensibiliser les habitants au risque inondation. La peinture bleue à la chaux, sans risque pour les arbres, permet de symboliser la hauteur de la dernière crue ou de la dernière inondation. 

Au final, on a quand même parlé des arbres bleus d'Orléans

Ces opérations, menées par l'ONG Bleu Versant, se font en France depuis 2017. Elles durent le temps que la peinture parte naturellement avec la pluie. Mais, en début d'année, l'opération arbres bleus à Orléans a tourné à la polémique. " C'est la première fois qu'on vivait ça " explique Nathan Belarbre , de l'ONG Bleu Versant. La Mairie d'Orléans avait en effet reçu plusieurs appels ou mails très critiques sur l'opération et au final, le maire Serge Grouard avait demandé que la peinture bleue soit effacée avant même que l'opération ne soit réellement expliquée aux habitants. " C'est vrai qu'on a été un peu déçus" reconnait Nathan Belarbre, " mais au final, on a quand même parlé des arbres bleus d'Orléans  y compris dans la presse nationale et donc aussi de la problématique des inondations.

Opération plus soft à Chécy 

Malgré la polémique orléanaise, la Métropole d'Orléans n'a pas renoncé à son programme de sensibilisation. " On avait prévu de le faire sur Chécy et il n'était pas question de renoncer" explique Francis Triquet, maire de Combleux et conseiller métropolitain en charge du risque inondation. " L'essentiel, c'est de montrer à tous et notamment aux enfants, que le risque inondation existe, qu'il est là, qu'il faut s'y préparer" 

Une simple bande bleue sur l'arbre
Une simple bande bleue sur l'arbre © Radio France - Patricia Pourrez

A Chécy, 7 arbres ont donc été ciblés dans le quartier des plantes, près du gymnase. En juin 2016, lorsque le Canal d'Orléans avait débordé, l'eau était montée à cet endroit à un 1 mètre 80. Des bandes bleues ont donc été peintes à cette hauteur sur les arbres. Pour le coup, c'est plus discret que ce qui avait été fait sur les quais de Loire à Orléans,  où les troncs entiers avaient été peints en bleu. " _C'est suffisamment symbolisé pour ne pas en rajoute_r" explique le maire de Chécy, Jean-Vincent Valliès. " L'idée, ce n'est pas de choquer ou de faire le buzz. C'est surtout fait pour réfléchir ensemble à des actions de prévention sur les inondations." 

Le tableau explicatif mis en place à Chécy
Le tableau explicatif mis en place à Chécy © Radio France - Patricia Pourrez

A la différence aussi d'Orléans, un panneau a été installé juste à côté des arbres peints pour expliquer la démarche aux habitants. " A Chécy, de toute façon, les inondations sont encore un traumatisme" selon Jean-Vincent Valliès, "quand on en parle parfois avec les habitants, les larmes montent vite y compris pour les élus". En juin 2016, 300 familles avaient été victimes des inondations à Chécy.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess