Société

Prévention et dissuasion : La gendarmerie de l'Indre fait la chasse aux armes dans les trains

Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry vendredi 4 septembre 2015 à 0:48

Gendarme maître chien
Gendarme maître chien © Radio France - Carl Dechâtre

La gendarmerie de l'Indre a mené une opération de contrôle inopiné des voyageurs SNCF entre Issoudun et Châteauroux hier en fin de journée. Une douzaine d'agents dont un gendarme maître-chien étaient mobilisés pour rechercher d'éventuelles armes embarqués. Deux semaines après l'attentat du Thalys l'opération était destinée à rassurer les voyageurs et surtout dissuader les malfaiteurs

Deux semaines après l'attentat manqué du Thalys, La gendarmerie montre les dents dans les trains ! Dans le cadre du plan Vigipirate les gendarmes de l'Indre - associés aux agents de la sûreté ferroviaire et à la police de Châteauroux - ont procédé à un contrôle inopiné des voyageurs du train Vierzon-Limoges entre Issoudun et Châteauroux.

12 agents et un chien

Au total une douzaine d'agents dont un membre de la brigade cynophile de Bourges et son chein étaient mobilisés. Eliesse, berger malinois, agé de 3 ans était l'atout-clé de ce dispositif. Spécialement dressé pour détecter armes,munitions mais aussi stupéfiants et billets de banque il a contrôlé les 2 wagons en un temps record. Au final pas d'arme de guerre ni de poing mais le chien efficace aura tout de même détecté quelques brins d'herbe de cannabis au fond de la poche d'un usager.

Prévention et dissuasion

Une totale réussite pour la gendarmerie qui n'en espérait pas temps. L'idée était surtout de se montrer tant pour rassurer les passagers que pour dissuader les malfaiteurs terroristes ou simplement criminels.

"Ça se saura que la gendarmerie et la sûreté ferroviare sont dans les trains" a souligné le Lieutenant-colonel Philippe Lagrue, commandant du groupement de gendarmerie dans l'Indre.

Depuis l'attaque manquée du Thalys Amsterdam-Paris le 21 août dernier aucun contrôle de ce type n'avait été mené dans l'Indre ni-même en région Centre-Val de Loire. Des contrôles qui seront renouvelés à indiqué le commandant Lagrue sans toutefois préciser à quelle fréquence

Reportage Contrôle Issoudun Châteauroux