Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Prime aux soignants : l'Ardèche obtient gain de cause

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Selon les élus du département, les soignants des hôpitaux ardéchois devraient être éligibles au montant maximal de la prime Covid, soit 1.500 euros. Ce n'était pas le cas jusqu'à présent, et cela avait provoqué la polémique.

Les soignants ardéchois devraient eux aussi être éligibles au montant maximal de la prime Covid (photo d'illustration).
Les soignants ardéchois devraient eux aussi être éligibles au montant maximal de la prime Covid (photo d'illustration). © Radio France - Lionel Vadam.

C'est une victoire pour le personnel des hôpitaux ardéchois de Privas, Annonay et Aubenas. Selon les élus du département, les soignants pourront bien toucher le montant maximal de la prime Covid, soit 1.500 euros. Jusqu'à maintenant, ils n'étaient éligibles qu'à une prime de 500 euros, puisque l'Ardèche n'avait pas été retenue dans la liste des départements les plus touchés, contrairement à la Drôme. 

"C'est gagné"

Cette différence de traitement avait provoqué la polémique. Les députés et sénateurs de l'Ardèche s'étaient mobilisés. Hervé Saulignac, député socialiste de la 1ère circonscription, et son collègue Fabrice Brun, député LR de la 3ème circonscription, avait même interpellé le ministre de Santé Olivier Véran lors d'une séance de questions au gouvernement.

Le ministre avait promis des "ajustements", et apparemment c'est chose faite selon Fabrice Brun. "J'ai eu ce samedi matin un message du cabinet du ministre pour me confirmer l'information", explique l'élu, qui a aussi annoncé cette bonne nouvelle sur les réseaux sociaux. "C'est bien d'avoir réparé cette injustice, mais le combat ne s'arrête pas là. Il faut aussi reconnaître l'engagement du personnel des Ehpad, des services à domicile et des structures pour le handicap."

Tirer les leçons de la crise

Laurent Ughetto, lui aussi, se félicite de cette bonne nouvelle. Le président du conseil départemental de l'Ardèche avait écrit au ministre de la Santé Olivier Véran au sujet de la prime. Mais il souhaite maintenant engager une réflexion plus globale sur le système de santé dans le département. "Je veux réunir tous les parlementaires, la préfète et le directeur de l'Agence régionale de santé dans les jours qui viennent", explique Laurent Ughetto. "L'idée c'est de faire le retour de ce qu'on a vécu en direct, les dysfonctionnements avec des difficultés à coordonner les questions d'urgence et de santé. Je veux ouvrir ce débat au niveau du département, et pas territoire par territoire."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu