Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Prime Covid : le Département de la Mayenne a déjà versé la somme aux employeurs d'aides à domicile

-
Par , France Bleu Mayenne

L'État et les départements vont débloquer 160 millions d'euros pour verser une prime aux 320 000 aides à domicile de France. En Mayenne, le budget pour financer cette prime a déjà été débloqué.

Aides à domicile - image d'illustration.
Aides à domicile - image d'illustration. © Maxppp - Vanessa MEYER

"Ces femmes et ces hommes ont été les oubliés de la prime Covid", selon Emmanuel Macron. L'État et les départements vont débloquer 160 millions d'euros pour verser une prime aux 320 000 aides à domicile de France, mobilisées pendant le confinement auprès des personnes âgées ou handicapées. En Mayenne cette mesure a été déjà été votée par le conseil départemental, une prime de 1.000 euros pour les salariés à temps complet, pour une enveloppe totale de plus 1,3 million d'euros.

"Cette somme englobe un spectre très large", explique le président du conseil départemental de la Mayenne Olivier Richefou. Cela concerne les services d’aide et d’accompagnement à domicile, les structures accueillant des adultes en situation de handicap, mais aussi les résidences autonomie, le centre communal d'action sociale, et les familles d'accueil.

  • Les services d’aide et d’accompagnement à domicile : 800 000 €  (ADMR : 525 000 € - Centre communal d’action social - Laval : 68 000 € - AIDADOM : 55 000 € - MAINTIEN A DOM : 49 000 € 
  • Centre communal d’action sociale - Mayenne : 36 000 € - Centre communal d’action sociale - Château-Gontier-sur-Mayenne : 14 000 €)
  • Les structures accueillant des adultes en situation de handicap : 480 000 €
  • Des résidences autonomie : 66 000 € 
  • Quant à l’accueil familial, un forfait de 500 € par accueillant sera alloué ainsi que 150 € par personne accueillie, avec un plafond à 1 000 € (soit 650 € pour 1 personne ; 800 € pour 2 personnes ; 95 € pour 3 personnes et éventuellement 1 000 € pour 4 personnes).

"Les fonds ont bien été versés aux employeurs, car le Département ne peut pas verser la prime directement aux personnels, il n'est pas leur employeur. Il  a été demandé aux différentes structures d'inclure la prime dès que possible sur les salaires des employés", ajoute Olivier Richefou.

L'État va t-il financer une partie des primes mayennaises ?

Mais l'État va t-il participer au financement des primes déjà votées et versées par les départements comme celui de la Mayenne ? La question a été posée par l'Assemblée des départements de France à Brigitte Bourguignon, ministre déléguée en charge de l'autonomie. Selon le Président du conseil départemental, l'État devrait verser une dotation à la Mayenne, pour prendre en charge une partie de la somme déjà débloquée. Il se dit confiant à ce sujet.

En France, 22 départements se sont déjà engagés à verser une prime aux aides à domicile, mais avec des montants très variés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess