Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Prime d'activité : la CAF de l'Hérault attend jusqu'à 15.000 nouveaux bénéficiaires

vendredi 11 janvier 2019 à 6:13 Par Marie Rouarch, France Bleu Hérault

La prime d'activité a été élargie et revalorisée au 1er janvier. Depuis, les demandes de nouveaux bénéficiaires affluent dans les Caisses d'allocations familiales. La CAF de l'Hérault n'échappe pas à cette tendance.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Vincent Isore

Hérault, France

Gros afflux de demandes dans les Caisses d'allocations familiales, depuis la revalorisation de la prime d'activité au 1er janvier et l'élargissement des conditions d'accès à cette prestation. Elle augmente de 90 euros maximum et s'applique désormais à cinq millions de foyers contre 3,8 millions auparavant. Dans l'Hérault aussi, les nouvelles demandes affluent.

À l'échelle nationale, 120.000 nouvelles demandes ont été déposées en une semaine. C'est six fois plus que l'an dernier à la même période.  Chez nous, la CAF a reçu plus de 3.000 demandes en moins de dix jours, un chiffre sept fois supérieur à celui de début janvier 2018. "Et nous en attendons entre 10 et 15.000 en tout", précise Thierry Mathieu, directeur de la CAF de l'Hérault.

Il y a une forte attente, on la perçoit mais on gère - Thierry Mathieu, directeur de la CAF de l'Hérault

Ces nouveaux bénéficiaires potentiels se font connaître essentiellement par internet, cette prestation étant largement dématérialisée. La Caisse d'allocations familiales héraultaise fait savoir que tous les moyens ont été mis en œuvre pour traiter ces dossiers en temps et en heure. Pour bénéficier du paiement de cette prime d'activité au 5 février, la demande doit être déposée avant le 25 janvier.

Un nombre élevé de bénéficiaires dans l'Hérault

Cet afflux de nouveaux bénéficiaires est lié à l'extension du versement de cette prime à plus d'un million de foyers supplémentaires, et aux demandes venues de salariés qui ne savaient pas qu'il pouvait en bénéficier. Une incertitude particulièrement valable dans l'Hérault selon le directeur de la CAF, Thierry Mathieu : "Nous sommes dans un département où les situations professionnelles évoluent beaucoup. Certains passent de l'intérim à des emplois plus stables, à des emplois moins stables, de l'emploi, du chômage, du temps partiel, donc il est difficile de calculer ses ressources et de savoir si on a un droit ou pas." La CAF conseille aux personnes qui doutent d'utiliser le simulateur disponible sur le site caf.fr

Quelque 59 000 personnes perçoivent déjà la prime d'activité dans l'Hérault, "un niveau élevé du fait du nombre important de salariés dont les revenus sont proches du SMIC" selon Thierry Mathieu. Ces bénéficiaires n'ont aucune démarche supplémentaire à accomplir. Pour eux, la revalorisation est automatique.