Société

"Printemps des poètes" : les voyageurs pourront entendre des poèmes dans le métro

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région mardi 10 mars 2015 à 9:57

Printemps des poètes 2015
Printemps des poètes 2015 © Radio France/Martine Bréson

Le "Printemps des poètes" fête ses 17 ans. A Paris comme dans toute la France, durant deux semaines, une série d’animations et de festivités va être organisée. La RATP, partenaire de cet évènement depuis sa création, va faire entendre des poèmes dans ses stations.

 La RATP s’associe au 17ème "Printemps des poètes" jusqu’au 22 mars 2015. L’ "insurrection poétique ", c’est le thème de cette année 2015. Les organisateurs du "Printemps des poètes" avaient sélectionné 11 poèmes qui ont été soumis au vote des internautes pour élire celui qui définit le mieux l’état d’esprit, les attentes et les espérances des jeunes de 17 ans aujourd’hui.

"On a trop peur de la poésie, on se dit ce n’est pas pour moi, c’est pour les intellos, ce n’est pas vrai c’est un genre populaire" : Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes

Le poème a été dévoilé lundi. C'est un poème de Ian Monk : "Avant de naître".

La poésie dans le métro

Jusqu’au 12 mars, la RAPT propose un univers sonore poétique à ses voyageurs dans les stations des lignes 1, 12 et 14 mais aussi à certains arrêts de tram (T1,T2,T3,T5,T6,T7,T8).

Les voyageurs pourront entendre des extraits de poèmes de Guillaume Apollinaire, Paul Eluard, Victor Hugo, Prévert ou Rimbaud et en les écoutant, vous reconnaitrez peut-être la voix des chanteurs Camélia Jordana et Oxmo Puccino .

Jusqu’à la fin du "Printemps des poètes" des poèmes sur le thème de "l'insurrection poétique" seront affichés sur les quais, dans les rames et dans les bus.

S Poèmes RATP

Toute l’année on peut lire une dizaine de poèmes dans le métro. Les textes sont changés quatre à cinq fois par an. Cela plait aux usagers du métro et des bus. En 2014, le concours de poésie lancé par la RATP avait séduit près de 6.000 personnes qui avaient envoyé des textes.  

"L’idée c’est de montrer que la poésie reste un art, une parole très vivante et même vivace" : Michel Garret responsable des partenariats à la RATP.

E Poèmes RATP

Poème dans le métro  - Radio France
Poème dans le métro © Radio France
 

 

 

Partager sur :