Société DOSSIER : La nouvelle maison d'arrêt de Saint-Bonnet-les-Oules

Prison de Saint-Bonnet-les-Oules : une opération escargot pour accélérer la lutte

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 21 janvier 2017 à 14:31

La zone de Ratarieux bloquée par les opposants à la prison
La zone de Ratarieux bloquée par les opposants à la prison © Radio France - David Valverde

Plus de 400 vehicules ont bloqué la zone de Ratarieux samedi midi près de Saint-Étienne pour exprimer leur opposition au projet de construction d'une nouvelle prison à Saint-Bonnet-les-Oules. Une réunion est prévue en Préfecture ce vendredi 27 janvier.

Le cortège de voitures et de tracteurs est arrivé à ses fins : se montrer et provoquer une belle pagaille pour parvenir à se faire entendre.

Reportage sur place de David Valverde

Les opposants reprochent à la Préfecture d'avoir désigner St Bonnet les Oules sans concertation avec les élus et sans prendre en compte les oppositions de la population qui s'inquiètent notamment de la présence d'un lycée à quelques centaines de mètres, de la proximité d'un site classé Seveso mais aussi des terres cultivées qui seraient utilisées pour la construction de ce centre pénitentiaire. Une nouvelle réunion aura lieu vendredi en Préfecture pour expliquer le choix de Saint-Bonnet-les-Oules et le comparer à d'autres terrains.

Cette rencontre sera décisive pour Éric Bayard, le président de l'association "Non à la prison" : "selon ce qui sera dit à la réunion du 27, on montera encore d'un ton. Aujourd'hui on a plus de monde que ce qu'on espérait. Si ça continue c'est nous qui allons prendre les rênes.* _Quand on nous aura pas prouvé pas A+B que c'est Saint-Bonnet qui a l'endroit le moins impactant pour l'environnement et les habitants, on acceptera. Mais vu le cahier des charges et vu comment on y répond, je ne vois pas comment Saint-Bonnet peut rester en haut de la short list"._*

Eric Bayard, président de l'association "Non à la prison"