Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Privas : il court pour financer le voyage à Disneyland d'un enfant ardéchois gravement malade

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Un participant à la course des 6 jours de France, à Privas, récolte des fonds pour chaque kilomètre qu'il court. L'argent servira à financer le voyage à Disneyland d'un jeune ardéchois gravement malade.

Julien Guyard court 42 kilomètres chaque jour pour financer le voyage d'un enfant ardéchois très malade.
Julien Guyard court 42 kilomètres chaque jour pour financer le voyage d'un enfant ardéchois très malade. © Radio France - Clara Gabillet

42 kilomètres par jour, c'est l'objectif que Julien Guyard s'est fixé pour sa première course. Il n'a pas choisi la plus facile : 6 jours consécutifs de course à pied. Mais c'est pour la bonne cause car pour chaque kilomètre, il récolte au moins un euro versé par des entreprises ardéchoises. Ces dernières peuvent aussi directement verser la somme de leur choix dans la cagnotte, ouverte à tous. 

Julien Guyard relève ce défi en partenariat avec l'association Rêves, dont il est un ancien bénévole. L'association aide à réaliser les rêves d'enfants gravement malades. Cet Ardéchois ne voulait pas courir sans objectif. Alors il a découvert le rêve du jeune Renaud sur le site de l'association et a décidé de participer à son financement. "Ça m'a parlé parce qu'il a 5 ans, l'âge de ma fille. Il y a peu de temps, elle est allée à Disney avec des étoiles plein les yeux. Lui, c'est son rêve et si on peut l'aider à le réaliser, c'est top", raconte Julien Guyard, sourire aux lèvres, lors d'une pause dans sa course.

Il ne connaît pas cet enfant, sa famille ne souhaitant pas l'exposer. Mais s'il parvient à rassembler 980 euros, il pourra contribuer au financement du voyage à Disneyland de Renaud et toute sa famille.

Corinne Esclaine, la déléguée départementale de l'association Rêves, en Ardèche, est très reconnaissante : "je suis fière de lui. C'est quelqu'un qui a beaucoup de cœur, d'empathie et qui est très porté sur l'humain". Le défi que son ami s'est lancé lui a redonné du courage dans son combat pour les enfants, après une période de confinement très difficile à vivre. 

L'association organisera le rêve de l'enfant et prendra en charge toutes les réservations. La famille devrait pouvoir aller à Disney l'année prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess