Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Privé de terrasse le restaurant Maga à Orléans s'invite chez un confrère en attendant le 9 juin

-
Par , France Bleu Orléans

C'est la réalité d'un grand nombre de restaurants à Orléans : sans terrasse, impossible d'ouvrir le 19 mai pour la deuxième phase du déconfinement. Ils attendent le 9 juin avec impatience, pour rouvrir leurs salles. Mais certains ont trouvé une solution et font jouer la solidarité.

Dimitri Varis le gérant du bar Le Merci, et Marine Abeil et Gautier Venter du restaurant Maga
Dimitri Varis le gérant du bar Le Merci, et Marine Abeil et Gautier Venter du restaurant Maga - Marine Abeil

Dimitri Varis a ouvert en février 2020 son bar à cocktails, le Merci, place du Châtelet à Orléans. "C'était super, ça c'est arrêté brusquement, mais c'était chouette" raconte le jeune homme, qui se lançait pour la première fois à la tête de son propre établissement. Il a eu un mois à peine pour se faire un nom, et un an à essayer de tenir. "J'ai eu quelques aides de l'Etat qui me permettent d'être encore là aujourd'hui"

Deuxième confinement a mis en danger le restaurant

C'est la même chose pour Marine Abeil, aux fourneaux chez Maga. Avec Gautier Venter elle a ouvert ce restaurant basé sur une cuisine locale et inventive, en décembre 2019. Pour le refermer en mars. C'est surtout depuis le deuxième confinement que c'est dur, financièrement, raconte Marine. La réouverture le 9 juin sera décisive : "on ouvrira sept jours sur sept, on n'a pas le choix, et on espère que les clients seront au rendez-vous" !

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Maga n'a pas de terrasse, c'est impossible en étant seulement deux, en cuisine et en salle. Mais manquer le rendez-vous du déconfinement, c'était un crève-coeur. Alors avec Dimitri, ils ont trouvé une solution : le Merci leur ouvre sa terrasse, et Maga amène à manger, des petites choses à grignoter, pour aller avec ses cocktails.

"On ne peut pas proposer entrée, plat, dessert, comme au restaurant, là c'est des trucs à picorer, en harmonie avec les cocktails de Dimitri, qu'on apprécie" explique Marine. "On fait comme on peut mais c'est bien de se soutenir"

Une collaboration de quelques jours seulement

Pour Marine et Gautier, chez Maga, ce sera aussi une remise en jambe : "on ne s'est pas vraiment entretenus pendant le confinement" plaisante Gautier Venter. "On a pris du poids, ça va être l'occasion de reprendre le rythme, et puis de rappeler nos fournisseurs qu'on n'a pas vus depuis des mois"

Dimitri, au Merci, apprécie aussi de ne pas rouvrir seul, lui qui apprécie le travail d'équipe, mais qui travaille en solo, parce que pour l'instant son établissement est jeune. La collaboration ne durera malgré tout que quelques jours, du 26 au 30 mai. Ensuite Marine et Gautier retourneront aux fourneaux pour être prêts le jour J, le 9 juin, jour de la réouverture en intérieur. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess