Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Privée de vide-greniers, cette Bretonne a le "blues du brocanteur"

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Les brocanteurs n'ont quasiment pas eu l'occasion de faire la tournée des vide-greniers depuis un an, excepté cet été. Ils prennent leur mal en patience en attendant. Jocelyne, une brocanteuse professionnelle qui vend sur Instagram, en profite pour restaurer les pièces de son stock.

Jocelyne en profite pour restaurer les meubles chinés cet hiver
Jocelyne en profite pour restaurer les meubles chinés cet hiver © Radio France - Roméo van Mastrigt

"Regardez derrière vous, c'est une vieille malle en bois que je suis en train de poncer", indique Jocelyne, alias "Mavaliseencarton", sur Instagram, son compte de brocante où elle revend mobilier et déco vintage depuis un an. Mais depuis le début du premier confinement, Jocelyne n'a pas eu pas beaucoup eu l'occasion de "chiner", c'est à dire de fouiner dans les vide-greniers pour dégoter la perle rare. 

Bien sûr que ça me manque

"Bien sûr que ça me manque ! Je vais chiner toutes les semaines, à Quimper, ou ailleurs, c'est un peu comme à Noël, c'est une vraie quête pour moi", explique celle qui s'est reconvertie dans la brocante en ligne, après plusieurs années dans la communication. "Aujourd'hui, on est tous pressés que ça rouvre parce qu'au-delà de mon métier, j'en ai besoin. Quelques fois, je ressens physiquement le plaisir d'aller dégoter de nouveaux objets", se remémore-t-elle.

Jocelyne s'est lancée en février 2020 dans la brocante en ligne
Jocelyne s'est lancée en février 2020 dans la brocante en ligne © Radio France - Roméo van Mastrigt

Mais "ça ne manque pas qu'à moi ... Mes clients aussi me le disent !", rajoute-t-elle. La brocanteuse a également une pensée émue pour tous ses collègues : "Moi, j'ai pu chiner un peu cet hiver donc j'ai pu faire du stock, mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Les brocantes ont fermé longtemps, donc certains n'ont pas anticipé et ont du suspendre leur activité. C'est très dur". 

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess