Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Sécu étudiante, pesticides, ampoules halogènes : tout ce qui change ce 1er septembre

vendredi 31 août 2018 à 17:12 - Mis à jour le vendredi 31 août 2018 à 20:09 Par Léo Sanmarty, France Bleu

La Sécu étudiante, la hausse du prix du gaz, l'interdiction des pesticides de type néonicotinoïdes, la fin des ampoules halogènes...comme à chaque rentrée, de nouvelles lois et de nouveaux tarifs s'appliquent. Voici ce qui change à partir du samedi 1er septembre 2018.

Les ampoules halogènes doivent être remplacées par des LED à compter de ce samedi.
Les ampoules halogènes doivent être remplacées par des LED à compter de ce samedi. © Maxppp - Patrick Pleul

Comme chaque année, la rentrée s’accompagne de plusieurs changements de réglementation et de tarifs. Voici les principales nouveautés à noter.

Hausse du prix du gaz

Après deux hausses successives entre juillet et août, les tarifs réglementés du gaz pour les particuliers augmenteront en moyenne de 0,9% au 1er septembre 2018, a annoncé la Commission de régulation de l'énergie (CRE) cette semaine.

Ces tarifs avaient déjà augmenté de 0,2% le 1er août et de 9,2% en juillet 2018. 

Hausse des tarifs réglementés du gaz le 1er septembre (+0,9%) - Visactu
Hausse des tarifs réglementés du gaz le 1er septembre (+0,9%) © Visactu

Pesticides : les néonicotinoïdes, tueurs d’abeilles, interdits en France

A partir de ce samedi en France, les néonicotinoïdes, des pesticides utilisés pour débarrasser les cultures des chenilles, cochenilles, pucerons ou insectes mangeurs de bois, seront interdits. Ces substances soupçonnées de contribuer au déclin de colonies d’insectes pollinisateurs. L'objectif de cette opération est de protéger, notamment, les colonies d'abeilles en déclin.

Les ampoules halogènes interdites à la vente

A partir de samedi, c'est la fin des ampoules halogènes : trop gourmandes en électricité, elles laisseront place aux LED. Six ans après la fin des lampes à incandescence, la quasi-totalité des lampes halogènes seront donc indisponibles.

La fin de la Sécu étudiante

A compter de ce samedi, les étudiants seront rattachés automatiquement au régime général. Ils n'auront donc plus à acquitter les 217 euros de cotisation à la Sécu. Si vous êtes étudiants, vous continuerez d'être affiliés à votre régime de protection sociale actuel, le plus souvent celui de vos parents. Vous n'aurez donc aucune démarche particulière à effectuer.

L'Assurance maladie vous recommande néanmoins de créer un compte Ameli (via le site ameli.fr ou l'application mobile), de mettre à jour de vos informations personnelles et d'envoyer d'un relevé d'identité bancaire (RIB) à votre caisse primaire d'Assurance maladie pour recevoir les remboursements.

  - Visactu
© Visactu -