Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Problème de disjoncteurs : Déjà 700 appareils changés par Enedis en Indre-et-Loire

-
Par , France Bleu Touraine

Enedis demande à une partie de ses clients de vérifier s'ils n'ont pas un certain type de disjoncteurs. Des appareils présentent en effet un défaut de fabrication. En Indre-et-Loire, déjà 700 disjoncteurs ont été changés.

700 disjoncteurs défectueux ont déjà été changés en Indre-et-Loire
700 disjoncteurs défectueux ont déjà été changés en Indre-et-Loire © Maxppp - Le Pictorium/Maxppp

Indre-et-Loire, France

C'est un courrier à prendre au sérieux qu'Enedis, le gestionnaire du réseau d'électricté en France, a envoyé à une partie de ses clients depuis quelques mois. Un courrier qui les invite à vérifier leurs disjoncteurs. Certains peuvent en effet présenter un défaut de fabrication. Cela concerne entre 5 à 15% des séries qui ont été fabriquées entre mai 2017 et juin 2018 par certaines marques, puis installés dans la foulée. Déjà 200 000 disjoncteurs de ce type ont déjà été remplacés dans le pays, 20 000 en région Centre et 700 chez nous en Indre-et-Loire. Et ce n'est pas fini, Enedis est toujours à la recherche d'éventuels autres disjoncteurs défecteux. 

700 disjoncteurs déjà changés en Indre-et-Loire, combien d'autres à venir ? 

Mais pour certains clients, ce n'est pas si facile de s'y retrouver. Quand Denise et Henri, 93 et 34 ans, ont reçu le courrier d'Enedis, ils n'y ont pas compris grand chose. Enedis y avait pourtant fait figurer une image du disjoncteur en question. "C'était un petit rectangle, c'était trop petit, on pouvait pas voir" explique Denise. Et pas question de lui parler du site internet dédié à ce problème de disjoncteur. "On pas internet nous, on a rien du tout, on est des anciens ! C'est bien beau internet, mais pour les anciens, on arrive à plus pouvoir s'en sortir". 

"Il est important de prendre ce courrier au sérieux" - Jean-François Thiel, directeur territorial d'Enedis en Indre-et-Loire

Des arguments que dit entendre Jean-François Thiel, le directeur territorial d'Enedis en Indre-et-Loire. "C'est une photo qui présente effectivement un disjoncteur de branchement, le disjoncteur principal, et c'est vrai que ça ne parle pas forcément à tout le monde, d'où le numéro vert (0800 730 820) qu'on a mis en place pour faciliter la vie aux personnes qui n'auraient pas internet ou qui seraient moins aptes à utiliser internet". Mais il insiste, il est important de prendre ce courrier au sérieux. Si on possède bien ce genre de disjoncteur, et que notre installation électrique est conforme aux normes en vigueur, aucun risque. Dans le cas contraire, ce n'est pas la même histoire. _"Dans le cas d'une installation intérieure qui ne serait pas aux normes, il peut y avoir des dommages sur l'installation électrique intérieure, voire au-delà sur tout le réseau électrique"_prévient Jean-François Thiel. Le disjoncteur pourrait ainsi ne plus jouer son rôle. 

Si vous êtes donc en possession du disjoncteur concerné par ce défaut de fabrication (pour le savoir, il vous faut regarder la date de fabrication et le numéro de série), Enedis s'engage à vous le remplacer à ses frais. En cas de refus de votre part, en revanche, il vous faudra alors signer un papier, déchargeant Enedis de sa responsabilité en cas de problème.