Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

EN IMAGES - Attentat de Conflans : 900 personnes rassemblées à Périgueux en hommage à Samuel Paty

-
Par , France Bleu Périgord

Entre 800 et 900 personnes se sont rassemblées ce dimanche après-midi devant l'Arbre de la Liberté à Périgueux. Professeurs, élus et parents sont venus rendre hommage à Samuel Paty, ce professeur d'histoire-géographie assassiné vendredi soir dans les Yvelines.

Margot brandit une couverture du journal Charlie Hebdo lors de l'hommage à Samuel Paty à Périgueux
Margot brandit une couverture du journal Charlie Hebdo lors de l'hommage à Samuel Paty à Périgueux © Radio France - Flavien Groyer

"Je suis prof" : c'est le message que l'on pouvait lire sur les pancartes dans de nombreux rassemblements partout en France. Ce message était aussi visible à Périgueux. Un hommage était organisé en mémoire de Samuel Paty, ce professeur d'histoire-géo de 47 ans décapité en pleine rue à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). 

Professeurs, élus, parents : de nombreuses personnes sont venues pour exprimer leur soutien à la profession et pour affirmer plus que jamais l'importance de la liberté d'expression. Yannick est professeur de Sciences de la Vie et de la Terre et il est très marqué : à"Depuis deux jours je ne pense qu' cela. Notre collègue est mort car il a fait son travail". Cet enseignant de Sarlat s'est accroché une pancarte "Je suis Samuel" autour du cou car "on s'identifie à notre collègue" explique-t-il. 

Ecoutez le témoignage de Yannick, professeur de SVT à Sarlat

Un peu plus loin, Margot brandit une caricature de Charlie Hebdo : "Je suis extrêmement émue. Je vois à quel point les enseignants sont critiqués. Ce métier n'est pas valorisé, reconnu même par les parents d'élèves alors que c'est très difficile aujourd'hui d'enseigner"

C'est une atteinte à la République - Margot

Yannick est professeur de SVT à Sarlat. Il est venu exprimer son soutien à Samuel Paty
Yannick est professeur de SVT à Sarlat. Il est venu exprimer son soutien à Samuel Paty © Radio France - Charlotte Jousserand

Wafae est de confession musulmane. Elle témoigne au micro de France Bleu Périgord

Ce rassemblement était organisé à l'appel de plusieurs syndicats dont la FSU, la CGT éduc'ation ou encore de l'UNSA Education. L'intersyndicale avait d'ailleurs demandé de venir sans drapeau : "Notre seul signe distinctif sera donc notre peine pour nos collègues et leurs proches" indiquait la FSU sur son compte Twitter.

Plusieurs autres hommages en Dordogne 

Un hommage avait également lieu à Sarlat à la même heure. 

La mairie de La Roche-Chalais organise également un rassemblement le lundi 19 octobre à 17h30 devant l'Ecole élémentaire publique Emile Brugne de la commune.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess