Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Projet de loi sécurité globale : une quatrième manifestation à Dijon

-
Par , France Bleu Bourgogne

Nouvelle journée de mobilisation contre la proposition de loi Sécurité globale partout en France. A Dijon, une manifestation est prévue à 14 heures place de la Libération. Une autre est prévue à Montbard à 15 heures.

Manifestation contre la loi Sécurité globale (archives).
Manifestation contre la loi Sécurité globale (archives). © Radio France - FRANCOIS CORTADE

La crise sanitaire qui ne doit pas faire oublier d'autres débats d'importance, c'est ce que les opposants au projet de loi Sécurité globale veulent à nouveau dire ce samedi dans la rue. Pour la quatrième fois, une trentaine d'associations et de partis politiques de gauche appellent à manifester cet après midi à Dijon.

Manifestation maintenue place de la Libération

Trente organisations appellent donc à une marche pour les libertés à 14 heures place de la Libération à Dijon. Un arrêté préfectoral avait été pris pour interdire ce lieu de rassemblement. Mais les associations indiquent que leur recours en référé a permis ce samedi matin, selon le collectif, de faire annuler cet arrêté

Une nouvelle manifestation, pour dire "Non à l'interdiction de filmer les policiers ou les CRS" et "non au fichage des militants associatifs". C'est primordial pour Paul Garrigues le président en Côte-d'Or de la Ligue des Droits de l'Homme en Côte-d'or, "empêcher que des choses soient vues ça ne va pas, nous on pense qu'il est sain que l'État soit sous le contrôle des citoyens et quelque part aussi sous le contrôle de la presse." Un autre rassemblement se tiendra à 15 heures , devant la sous-préfecture de Montbard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess