Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Projet éolien : le maire de Levroux dénonce le "scandale du non-respect de la justice française"

-
Par , France Bleu Berry

Le maire de Levroux exprime sa colère vis-à-vis d'Enedis. Selon Alexis Rousseau-Jouhennet, la société s'apprête à raccorder des câbles électriques alors même que la faisabilité du projet éolien doit être étudiée par le Conseil d'Etat.

Éoliennes installées
Éoliennes installées © Radio France - Grégoire Lecalot

C'est un communiqué au vitriol qui est envoyé ce dimanche par le maire de Levroux. Il concerne le projet éolien sur l'ancienne commune de Saint-Martin-de-Lamps, d'actualité depuis 2005. L'implantation d'éoliennes avait tout de suite provoqué une levée de bouclier et de nouveaux recours ont été déposés devant le Conseil d'Etat. La juridiction doit rendre son avis à la fin du mois d'avril. Et pourtant, selon le maire de Levroux, "Enedis s’apprête à raccorder des câbles électriques à un transformateur posé en pleine nature" alors même que ce "projet ne verra peut-être jamais le jour".

Alexis Rousseau-Jouhennet évoque un "grand scandale du non-respect de la justice française" et déplore "un gaspillage d'argent". Le maire de Levroux "dénonce les contrats passés entre la société éolienne et Enedis et les concrétisations de ces derniers sans attendre les décisions de la justice française qui doit toujours se prononcer sur la faisabilité du projet". Il annonce sa volonté d'organiser prochainement un rassemblement sur les lieux de l’aménagement du transformateur. Il appuie également la demande de moratoire sur les projets éoliens dans le département de l'Indre, une demande initiée par le président du Conseil départemental et soutenue par le député LR, tête de liste Les Républicains aux prochaines élections régionales en Centre-Val de Loire, Nicolas Forissier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess