Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Protection de l'enfance : le Cher parmi les premiers départements à bénéficier d'une aide de l'État

-
Par , France Bleu Berry

Le gouvernement l'annonce ce lundi matin : le Cher fait partie des 30 premiers départements retenus pour bénéficier d'une enveloppe spéciale, dans le cadre de la stratégie nationale pour la protection de l'enfance.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Philippe RIEDINGER

80 millions d'euros pour mieux accompagner les enfants placés, et améliorer la prévention dans la protection de l'enfance. Le gouvernement l'a annoncé ce lundi : le Cher fait partie des 30 départements pilotes retenus pour bénéficier de cette enveloppe. Ils étaient 62 à avoir candidaté. 

À quoi l'argent va-t-il servir ?

Jusqu'à présent, la gestion de la protection de l'enfance revenait aux seuls départements, maîtres de leur budget. Cette année, l'État va donc rajouter 80 millions d'euros, qui seront répartis entre les 30 départements retenus, pour compléter les besoins locaux. 

Le département du Cher, avec la préfecture, devra présenter au gouvernement un contrat d'engagement, dans les prochaines semaines, afin d'évaluer le budget qui lui est nécessaire. Selon le secrétariat d'État à la protection de l'enfance, le contrat devrait être signé au printemps. 

Pourquoi le Cher a-t-il été retenu ?

En novembre dernier, le secrétaire d'État Adrien Taquet avait invité les départements volontaires à présenter leur candidature. Pour être retenu, le Cher devait démontrer qu'il apportait une attention particulière à la prévention en protection de l'enfance, et aux conditions de prise en charge des enfants placés. 

À noter que le 20 janvier dernier, suite à la diffusion de l'émission Zone Interdite montrant des conditions de vie indignes dans les foyers de l'aide sociale à l'enfance, le président du département du Cher avait tenu à réagir : "Ce n'est pas cela, l'aide sociale à l'enfance dans le département", disait-il au micro de France Bleu Berry. Actuellement, le département consacre 22 millions d'euros par an à la prise en charge des 1060 enfants de l'aide sociale à l'enfance.

► À lire aussi : dans ce foyer de l'Indre, on veut "aider les jeunes à réussir leur vie d'adulte"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu