Société

Publicité pour l'alcool : vers de nouvelles restrictions ?

Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Champagne-Ardenne mercredi 18 février 2015 à 10:34

Vignes (illustration)
Vignes (illustration) © Bénédicte Courret / Radio France

Les professionnels du champagne s'inquiètent de nouvelles mesures qui pourraient renforcer la réglementation de la publicité pour l'alcool, en particulier sur internet. Le député UMP Philippe Martin, lui-même vigneron, est l'invité de France Bleu Champagne-Ardenne. Il évoque un "handicap pour toute la viticulture française".

L'ANPAA, l'association nationale de prévention en alcoologie et addictologie, préconise d'interdire certaines publicités pour l'alcool sur internet. Sont visées les publicités qui "s'imposent" aux internautes, c'est à dire se trouvant sur des sites qui n'ont pas de rapport avec l'alcool. Les sites internet de vignerons ou dédiés au champagne ne seraient donc pas concernés par cette interdiction, explique Alain Rigaud, le président de l'ANPAA et médecin addictologue à Reims : 

Alain Rigaud, président de l'association nationale de prévention en alcoologie et addictologie

Il s'agit de simples propositions de l'ANPAA et rien n'indique pour l'instant qu'elles seront reprises par le gouvernement. 

Philippe Martin, vigneron et député UMP de la Marne, craint, lui, que ces idées soient reprises. Ce serait alors selon lui un "handicap pour toute la viticulture française". Philippe Martin était l'invité de France Bleu Champagne-Ardenne à 8h10 : 

Philippe Martin, vigneron et député UMP de la Marne