Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Puy-de-Dôme : la galère de camping-caristes de Pont-du-Château bloqués au Maroc

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Un couple de sexagénaire de Pont-Du-Château parti au Maroc en camping-car voudrait bien rentrer chez lui. Mais faute de bateau, ils sont confinés au camping International d'Agadir. Ils seraient 3 200 français dans ce cas.

Daisy et Roger Delneste sont bloqués au camping international d'Agadir
Daisy et Roger Delneste sont bloqués au camping international d'Agadir - © Daisy Delneste

Daisy et Roger Delneste ont l'habitude de voyager loin avec leur camping-car. Partis début janvier, ils devaient rester trois mois au Maroc, mais depuis plusieurs semaines, ils sont confinés dans leur camping-car à Agadir. Maintenant ils aimeraient bien rentrer chez eux, en Auvergne. Même si le confinement se passe bien. "Le confinement est bien géré au Maroc", explique Daisy, "le gouvernement a pris des mesures drastiques. Ils nous ont distribué des masques et tous les deux jours, une machine passe dans le camping pour désinfecter.

3.200  camping-caristes français en souffrance

Bien-sûr, les conditions de confinement ne sont pas désagréables à Agadir, même si tout est fermé. "Sauf qu'on aimerait bien partir. On a acheté notre billet de retour et il n'y a pas eu de place pour nous sur le  seul bateau qui est parti pour la France", déplore Daisy. "On a quand même déboursé 600 euros et à chaque fois notre retour est annulé."

Des camping-car au camping International d'Agadir.
Des camping-car au camping International d'Agadir. - @Delneste

"On n'est pas en état de guerre" tempête Roger, "mais on est plus en vacances. Ce qui nous mine c'est que le consulat général de France ne nous donne aucune nouvelle. J'ai envoyé une lettre au consul et j'attends toujours un signe des autorités françaises. On se sent abandonné. ! 

On est 3 200 camping-caristes français bloqués au Maroc à attendre un bateau et pour l'instant un seul est parti avec 120 camping-cars à bord. Le prochain bateau est fixé au 26 mai. A ce rythme, on est pas prêt de rentrer en France ! _La seule chose qu'on demande c'est que le consulat général de France nous donne une date où nous pourrons partir, dans une, deux ou trois semaines, peut importe mais qu'il communique avec nous !_"

Le plus grave dans cette histoire est que la moyenne d'âge de ces camping-caristes dépasse 70 ans. Et que certains ont des pathologies de leur âge qui nécessitent des renouvellements de traitement ou des examens médicaux. Souhaitons que leur retour en France soit proche. 

Daisy et Roger Delneste bloqués au camping d'Agadir (Maroc)
Daisy et Roger Delneste bloqués au camping d'Agadir (Maroc) - © Daisy Delneste
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu