Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Puy-de-Dôme : des jeunes en Service national universel en formation chez les pompiers

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Après les deux semaines de "cohésion" effectuées en juin dernier, les jeunes volontaires du Service national universel effectuent maintenant leur stage pratique. Les premiers sont actuellement en formation chez les pompiers du Puy-de-Dôme avec l'espoir d'en faire de futurs pompiers volontaires.

Huit jeunes volontaires en Service national universel sont actuellement formés chez les pompiers du Puy-de-Dôme.
Huit jeunes volontaires en Service national universel sont actuellement formés chez les pompiers du Puy-de-Dôme. © Radio France - Juliette Micheneau

Voilà le Service national universel (SNU) dans sa deuxième phase, plus concrète et plus pratique. Le nouveau dispositif du gouvernement ciblant les 15-16 ans avait débuté en juin dernier avec ce stage de cohésion de deux semaines effectué par plus de 2000 jeunes, notamment à Orcines, puisque le Puy-de-Dôme comptait parmi les 13 départements pilotes. Place maintenant à une mission d'intérêt général de deux semaines elle aussi, effectuée dans des associations, chez les gendarmes, dans la police ou chez les pompiers.

Formés comme les pompiers volontaires

Dans le Puy-de-Dôme, les pompiers sont les premiers à mettre en place cette deuxième phase du SNU en accueillant huit jeunes pendant les deux semaines des vacances d'hiver. Des adolescents qui durant leur stage de juin ont été sensibilisés au travail des sapeurs-pompiers et ont choisi d'effectuer leur mission d'intérêt général avec eux. "Je compte m'orienter vers des études de médecine", explique Younès, l'un des jeunes SNU, "pour moi c'est intéressant de jumeler les deux : pompier volontaire et médecin". Capucine, elle, reconnaît qu'elle a toujours eu envie de se former, "mais je n'ai jamais osé me lancer. Là, ça a été l'occasion".

Huit jeunes stagiaires SNU en formation pour devenir pompiers volontaires

Les jeunes SNU s'entraînent à des exercices de secours à la personne.
Les jeunes SNU s'entraînent à des exercices de secours à la personne. © Radio France - Juliette Micheneau

Objectif : intégrer un centre de secours

Pendant deux semaines, du 22 février au 6 mars, ces huit jeunes sont formés au secours à la personne et s'entraînent chaque jour sur des cas concrets d'intervention. Ils reçoivent la même formation initiale que les pompiers volontaires.

Les jeunes sont formés au secours à personne, ce qui représente 85% des interventions des pompiers.
Les jeunes sont formés au secours à personne, ce qui représente 85% des interventions des pompiers. © Radio France - Juliette Micheneau

"Ça veut dire que quand ils auront terminé cette phase deux, s'ils souhaitent intégrer les sapeurs-pompiers, ils auront déjà la formation de secours à personne" explique le Capitaine Jean-François Barilli qui travaille au groupement développement du volontariat chez les pompiers du Puy-de-Dôme. "Comme _le secours à personne c'est 85% de nos interventions_, pour nous ce serait formidable qu'ils intègrent des centres de secours". Un engagement qu'ils pourront prendre dès cet été.

Ces jeunes adolescents sont d'autant plus les bienvenus qu'aujourd'hui le nombre de pompiers volontaires stagne, voire diminue. "Le volontariat est la base de notre système de sécurité civile puisque 80% des sapeurs-pompiers en France sont des volontaires", rappelle le Capitaine Barilli.

Le Capitaine Jean-François Barilli travaille au groupement développement du volontariat chez les pompiers du Puy-de-Dôme

Les huit premiers jeunes puydômois formés par les pompiers dans le cadre du SNU.
Les huit premiers jeunes puydômois formés par les pompiers dans le cadre du SNU. - Emilie Landry

Et quand bien même ces volontaires du SNU n'intégreraient pas les pompiers, ils seront de toutes façons "formés, et bien formés", aux premiers secours. Un apprentissage utile dans leur vie de tous les jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu