Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : Gérald Darmanin décore les gendarmes d'Ambert et signe un contrat avec Clermont-Ferrand

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le ministre de l'Intérieur était en visite dans le Puy-de-Dôme ce jeudi soir. Il est venu honorer les gendarmes d'Ambert qui ont participé à l'opération tragique de Saint Just en décembre dernier. Il a aussi signé, en mairie de Clermont-Ferrand, un contrat de sécurité intégrée.

Le ministre de l'Intérieur photo d'illustration
Le ministre de l'Intérieur photo d'illustration © Maxppp - ©Sébastien Muylaert

Le ministre de l'Intérieur a effectué une visite chargée d'émotion ce jeudi, en fin d'après-midi. Gérald Darmanin dans la cour de la gendarmerie d'Ambert pour rendre hommage aux collègues des gendarmes tués en décembre dernier à Saint Just, avant de se rendre en mairie de Clermont-Ferrrand pour une signature officielle.

Des gendarmes en première ligne

Dans la nuit du 22 au 23 décembre dernier, trois gendarmes avaient été abattus et un quatrième blessé par un forcené lors d'une intervention destinée à porter secours à une femme victime de son conjoint. Quelques jours plus tard, Gérald Darmanin avait rendu hommage à leur courage et à leur abnégation.

Ce jeudi, c'est leurs collègues qu'il est venu saluer : 19 gendarmes décorés pour leur sens du devoir et leur travail quotidien auprès de la population. "Dans les circonstances les plus dramatiques, vous répondez toujours présents aux Français" a déclaré le ministre dans la cour de la gendarmerie.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le ministre a annoncé des mesures pour mieux contrôler la détention d'armes : "Je proposerai très prochainement d'interdire l'acquisition et la détention des armes de guerre transformées qui sont aujourd'hui en circulation".  Gérald Darmanin a aussi évoqué un article présenté lundi en Conseil des ministres qui vise "à renforcer les interdictions d'armes"

Un partenariat entre l'Etat et la ville 

En fin de journée, le ministre a été reçu par Olivier Bianchi, le maire de Clermont-Ferrand, pour la signature d'un contrat de sécurité intégrée. L'Etat attribue des moyens supplémentaires au commissariat de la ville : outre les cinq policiers arrivés au printemps dernier au commissariat, huit fonctionnaires supplémentaires y seront affectés avant la fin de cette année.  Un renforcement des réservistes est également prévu.

Le ministre de l'Intérieur et le maire de Clermont-Ferrand dans les salons de l'hôtel de ville
Le ministre de l'Intérieur et le maire de Clermont-Ferrand dans les salons de l'hôtel de ville © Radio France - Romane Brisard

Dans le même temps, le maire de Clermont-Ferrand s'engage a renforcer sa police municipale : 12 policiers de plus qui assureront notamment des missions en soirée. La vidéo protection sera développée et trois intervenantes sociales seront déployées dans les commissariats et les gendarmeries (en partenariat avec la Métropole et le Conseil départemental du Puy-de-Dôme.) pour lutter contres les violences intrafamiliales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess