Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : la lutte contre les violences faites aux femmes passe par les boulangeries

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Une quarantaine de boulangeries puydômoises vendent leurs baguettes dans un sac papier spécial cette semaine. Il est conçu pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Une centaine de sacs en papier livrés à la boulangerie Roux de Montferrand
Une centaine de sacs en papier livrés à la boulangerie Roux de Montferrand © Radio France - Emmanuel Moreau

C'est un objet anodin mais qui passe entre les mains de tout le monde. C'est pour cela que les publicitaires l'utilisent de plus en plus. Des milliers de sac en papier sont utilisés tous les jours par les boulangers pour y glisser une baguette. La mairie de Noisy-le-Sec, en banlieue parisienne, a eu l'idée d'en profiter pour faire passer un message contre les violences faites aux femmes.

Une idée reprise par le collectif Nous Toutes. Il a collecté 32.000 €uros et fait imprimer 615.000 sacs à pain. Sur une face, les numéros d'urgence, en particulier le 3919, celui de Violences Femmes Infos. Sur l'autre face, un violentomètre. Il saute aux yeux, c'est fait pour. Il va du vert au rouge, en passant par le orange, une façon de répertorier des situations types de violences. Plus la couleur s'approche du rouge et plus le risque est important. Il ne s'agit pas uniquement de violences physiques ou sexuelles mais aussi de violences psychiques. 

Dans les boulangeries et partout

Ces sacs sont distribués cette semaine dans une quarantaine de boulangeries du Puy-de-Dôme, à Cébazat, Blanzat, Riom, Clermont, Besse, Murol, Thiers, etc... Il y en a seulement 4.200 pour le département, il en faudrait beaucoup plus mais c'est un premier pas. Ils sont accompagnés souvent d'une affichette en vitrine pour compléter le message. Comme l'explique Marie-Paule Roux, boulangère à Montferrand: "les clients font souvent la queue pour ne pas être trop nombreux dans le magasin, ils font plus attention aux affiches en vitrine". 

Le collectif Nous Toutes 63, qui relaie l'action dans le Puy-de-Dôme, contacte en ce moment des municipalités pour qu'elles reprennent elles aussi le relais. Il y a également les bailleurs sociaux, qui pourraient installer des affichettes dans leurs immeubles. Pour que, comme avec les sacs à pain, le message soit répandu et visible partout.

Composez le 3919.
Composez le 3919. © Radio France - Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess