Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : la privatisation de la cantine d'Orcines crée la polémique

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

A Orcines, dans le Puy-de-Dôme, des parents d'élèves craignent la privatisation de la cantine de la commune. En cause, la décision du maire de faire appel, après la retraite de la cuisinière, à une société privée pour assurer les repas. La décision doit être prise en conseil municipal ce jeudi.

Les repas de la cantine d'Orcines seront-ils encore bio et locaux ?
Les repas de la cantine d'Orcines seront-ils encore bio et locaux ? © Radio France - Mickaël CHAILLOUX

"Les parents se rappellent tous de l'omelette de Chantal, ils ont même du mal à faire mieux." La cantine est un joli souvenir pour Patricia, maman d'un petit garçon scolarisé à l'école d'Orcines. Mais, aujourd'hui, cette Orcinoise n'a pas le sourire. En effet, la mairie lui a notifié il y a quinze jours que dès la prochaine rentrée scolaire, la cantine sera assurée non pas par l'équipe en place, mais par une société privée de restauration collective, le groupe API. C'est un peu un coup de tonnerre dans un ciel bleu pour la maman. "C'est dommage d'arrêter tout cela" explique-t-elle. La privatisation fait peur. "On donne accès à une société extérieure qui va gérer les produits, les approvisionnements." 

"Certes, il y aura un cuisinier qui sera sur place. Mais, on sait très bien que dans ce genre d'entreprise, la cuisine est semi-préparée à l'avance et ce n'est pas du tout l'attente des parents" - Patricia, maman qui scolarise son enfant à Orcines

Une pétition a donc été créé sur le site Mesopinions.com par la FCPE pour dénoncer ce choix, mais aussi le manque de concertation dit l'association. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le maire défend sa solution 

En 2018, un questionnaire avait été réalisé pour sonder les attentes des parents d'élèves. Ce qui ressortait de ces consultations, selon Jean-Marc Morvan, le maire, "c'est que les Orcinois étaient satisfaits de la cantine, mais ils demandaient plus de bio, plus de local, un repas sans viande...etc..." Pour lui, ces demandes seront intégrées dans le nouveau cahier des charges de la société. "On a pas d'inquiétudes à avoir aussi, car ce seront les mêmes produits qu'avant, comme les yaourts Coeur de Fermier de Gelles ou de la Fourme d'Ambert faite à Orcines. On est même dans le circuit très court" estime le premier édile, réélu au second tour des élections municipales en juin dernier. Cette solution est celle de la responsabilité estime-t-il, car les deux salariées de la cantine ne peuvent pas assurer la restauration dès septembre pour des raisons personnelles.

Le choix de cette société privée devrait être débattu ce jeudi en conseil municipal au Foyer Rural d'Orcines (à huis clos). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess