Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Puy-de-Dôme : le renouvellement urbain de Thiers se précise

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La ville de Thiers a signé ce mercredi matin une convention avec l'Etat, la Région, la communauté de communes et plusieurs autres partenaires. Ce texte entérine plusieurs projets pour redorer le blason de la cité de la coutellerie. Coût total : près de 27 millions d'euros.

Des logements du centre ancien de Thiers vont être rénovés
Des logements du centre ancien de Thiers vont être rénovés © Radio France - Mickaël Chailloux

Thiers, France

Thiers ne doit plus être "une ville sinistrée", selon son maire, Claude Novotny. C'est pourquoi le maire mais tous les partenaires privés et publics se sont concertés pour aboutir à cette convention plurianuelle du NPRU. Derrière ce nom barbare, se cache le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain. Il s'agit d'établir quels seront les priorités publiques durant les prochaines années pour rendre attractive la ville et son centre-bourg ancien. 

Parmi les principaux dossiers, il y a celui des logements, vacants ou délabrés. Ce "Recyclage de l'Habitat Dégradé" sera l'une des opérations mises en place, à hauteur de 16 282 740 euros. Cela concerne 6 îlots : Conchette/Défimode, Transvaal, Durolle, Grenette, Gambetta/Dore/Coutellerie, Bigay/Traversière). Le financement se fait majoritairement par l'Anah, l'Agence nationale de l'habitat. 

La rénovation des logements devra aussi s'attacher à respecter ce patrimoine bâti, classé pour la plupart, comme le rappelle Nicolas Bonnet, directeur régional d'Action Logement : "Les subventions permettent de créer des logements un peu neufs et éclairés. _Ces logements anciens sont souvent sombres et mal agencés. On redimensionne le tout en faisant attention à l'aspect extérieur et le caractère typique du lieu_".

La convention va permettre de réhabiliter une école, l'école du Moutier. Des travaux intérieurs étaient nécessaires. Cela coûtera plus d'1,3 million d'euros (financé à 70% par le Conseil Régional, à 24% par la ville de Thiers et à 6% par TDM). Le premier gros chantier, qui devrait coûter au final près de cinq millions d'euros, sera la réhabilitation de l'ancien Défi-Mode. "C'est le coeur de la ville, un bâtiment fermé depuis des années et laissé à l'abandon. Il va y avoir de la démolition et de la construction" précise le maire Claude Novotny. Les travaux devraient démarrer avant la fin de l'année 

La première visite à Thiers pour la préfète 

La signature s'est accompagnée d'une visite du centre ancien avec la préfète du Puy-de-Dôme. Anne-Gaelle Baudoin-Clerc a passé toute la journée dans le secteur de la communauté de communes Thiers-Dore-Montagne. "J'étais déjà convaincue avant qu'il fallait faire des choses pour Thiers. Cette visite donne encore plus envie d'être aux côtés de la commune" estime-t-elle, alors qu'elle recevait un cadeau assez typique de Thiers, un couteau offert par l'Atelier le Thiers, avec son prénom gravé dessus. 

La Préfète du Puy-de-Dôme a annoncé que la ville de Clermont-Ferrand devrait aussi signer une telle convention début juillet.