Société

Puy-de-Dôme: mieux vivre grâce à des outils connectés et innovants

Par Lauriane Havard, France Bleu Pays d'Auvergne vendredi 20 janvier 2017 à 7:27

Présentation des outils connectés devant le camion show-room à Ambert
Présentation des outils connectés devant le camion show-room à Ambert © Radio France - Lauriane Havard

Jusqu'en mai 2017, un camion show-room va sillonner 34 communes du Puy-de-Dôme pour présenter de nouvelles innovations. Porté par le département et la société clermontoise Famiclic, ce projet aspire avant tout à informer les habitants.

En Auvergne, la population âgée devrait progresser de 18% à 37% entre 2010 et 2030, selon l'INSEE. Face à ce constat, il faut réfléchir dès maintenant à des solutions. C'est dans cette dynamique que le département et la société Famiclic ont lancé l'action Bien chez moi en 1 clic grâce à ce camion itinérant. Il s'agit pour le moment d'une expérimentation de 6 mois, et "il est important de recueillir les remarques des habitants" selon Dominique Giron, la vice-présidente du Conseil départemental chargée de l'innovation et du numérique.

Pour sa première étape, le camion a fait halte à Ambert. Et quand on rentre dans ce camion show-room, c'est tout un domicile qui est reconstitué: petit canapé rouge, placards et table en bois. Dans cet espace, François Pelletier, le gérant de la société Famiclic, accueille les curieux. Il leur présente l'ensemble des outils connectés comme un détecteur pour la qualité de l'air, la surveillance de l'habitat et même un smartphone pour seniors:

François Pelletier présente le smartphone pour seniors

C'est surtout de donner aux personnes la possibilité de rester chez elles

Pour ce premier arrêt à Ambert, pas mal d'habitants sont attirés par cet étrange camion. Comme Nistra qui est venue de Cunlhat pour faire son marché. Pour elle: "la téléassistance c'est pas compliqué du tout, les personnes âgées ont l'habitude maintenant, et puis c'est surtout de donner aux personnes la possibilité de rester chez elles".

Au total, ce camion connecté et itinérant va s'arrêter dans 34 communes du Puy-de-Dôme. Prochain rendez-vous le 24 janvier au matin à Châtel-Guyon.