Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Puy-de-Dôme : sept collectifs appellent les décideurs locaux à "rendre le département résilient"

Par

Pour ces sept collectifs, d'Alternatiba à Extinction Rebellion en passant par Youth for Climate, il faut "une transition locale drastique dans le Puy-de-Dôme" alors que la crise sanitaire liée au coronavirus se poursuit.

Exemple : cette épicerie pour contrer la désertification rurale à Sauxillanges (Puy-de-Dôme) Exemple : cette épicerie pour contrer la désertification rurale à Sauxillanges (Puy-de-Dôme)
Exemple : cette épicerie pour contrer la désertification rurale à Sauxillanges (Puy-de-Dôme) © Radio France - Mickaël Chailloux

L'environnement, la justice sociale, le retour au local....et si tout ça se pérennisait à la fin de l'épidémie ? C'est le sens de cette lettre écrite aux "décideurs.euse.s locaux" par sept collectifs du Puy-de-Dôme (Alternatiba 63, ANV-COP21 63, ADML63, Attac 63, Greenpeace Clermont, Extinction Rébellion Clermont et Youth for Climate Clermont). Leurs membres, déjà mobilisés lors de la crise des gilets jaunes ou des mobilisations pour le climat, demandent aujourd'hui "une transition locale drastique" dans le département du Puy-de-Dôme. 

Publicité
Logo France Bleu

Relocaliser, une "condition de survie"

Dans leur lettre, les collectifs dénoncent "les pays industrialisés" qui "se préparent à relancer leur économie capitaliste mise à l'arrêt par le coronavirus". Pour eux, reprenant les termes d'une économiste française proche du mouvement Attac, "relocaliser les flux n'est plus une option mais une condition de survie". 

Pour cela, ils proposent plusieurs pistes : 

  • "Chaque Schéma de Cohérence Territorial doit prévoir l'arrêt définitif de l'artificialisation des sols, et faciliter le développement de commerces de proximité avec la création d'emplois non-délocalisables"
  • "Les Plans Alimentaires Territoriaux (PAT) doivent garantir l’accès à une alimentation locale et de qualité pour chaque citoyen·ne·s du territoire."
  • "La monnaie locale, la doume, doit être utilisée et promue par les collectivités locales et les autres structures institutionnelles"

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu