Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Puy-de-Dôme: six jeunes migrants en vacances à La Godivelle pendant une semaine

lundi 10 juillet 2017 à 7:30 Par Lauriane Havard, France Bleu Pays d'Auvergne

La Godivelle, la commune la moins peuplée du département, accueille pendant une semaine 6 migrants mineurs isolés, en partenariat avec le Secours Populaire. Une parenthèse nature pour leur faire découvrir la région.

Un goûter de bienvenue devant la maison où sont logés les 6 jeunes migrants
Un goûter de bienvenue devant la maison où sont logés les 6 jeunes migrants © Radio France - Lauriane Havard

La Godivelle, France

Ces six jeunes migrants (4 guinéens, un originaire de la Côte d'Ivoire et le sixième d'Afghanistan) sont arrivés ce samedi 8 juillet à la Godivelle, ce village qui rassemble 14 âmes à l'année. Âgés de 15 à 17 ans, ces mineurs isolés sont actuellement logés dans des structures spéciales à Clermont-Ferrand. Ce projet de vacances a été initié il y a 6 mois par la municipalité en partenariat avec le Secours Populaire.

Découvrir un autre monde

Une semaine de vacances à la Godivelle... cette idée a germé dans la tête de Martine Sigaud actuellement conseillère municipale dans la commune. En même temps bénévole au Secours Populaire, elle participe à des ateliers d'alphabétisation auprès des migrants. De là, lui est venue cette idée de "les sortir un peu de Clermont, de leur faire découvrir autre chose". "Je pense que c'est une jeunesse fragile, il faut s'occuper d'eux, j'aurais aimé qu'on fasse la même chose pour mes enfants" confie t-elle. Petit à petit le projet s'est précisé.

Le temps des présentations à l'arrivée des jeunes migrants - Radio France
Le temps des présentations à l'arrivée des jeunes migrants © Radio France - Lauriane Havard

J'ai envie qu'ils gardent un bon souvenir de La Godivelle

La mairie a accueilli ce projet les bras ouverts. "Le conseil l'a adopté à l'unanimité" explique Jocelyne Mansana, la maire du village qui se dit "touchée" par une telle initiative. Au fur et à mesure, plusieurs habitants du village se sont greffés au projet, certains proposant leur aide. Des pêcheurs ont initié les jeunes à la pêche au Lac d'en Haut ce dimanche, d'autres vont leur faire visiter leur ferme. C'est le cas de Cécile et de son mari qui sont producteurs fermiers de Saint-Nectaire. Ce couple va les inviter à déjeuner à leur table dans la semaine. "Je vais leur donner un fromage pour qu'ils puissent goûter, j'ai envie qu'ils gardent un bon souvenir de La Godivelle" raconte Cécile.

Les six jeunes migrants découvrent le village de La Godivelle  - Radio France
Les six jeunes migrants découvrent le village de La Godivelle © Radio France - Lauriane Havard

Un accueil chaleureux

Même si tous les habitants n'ont pas répondu présents pour accueillir ces jeunes, la majorité se dit tout à fait ravie d'un tel projet. Certains avaient préparé des gâteaux pour leur arrivée. Leur semaine de vacances s'annonce riche et animée: visite du château et du musée de Murol, activité tyrolienne à Super-Besse, excursion au parc animalier d'Ardes-sur-Couze. "Et tout cela, c'est grâce aux maires de ces différentes communes qui ont bien voulu nous donner des places pour les jeunes" explique Martine, la conseillère municipale à La Godivelle. Cette semaine de vacances ne doit pas rester un projet isolé selon la maire Jocelyne Mansana. Elle souhaite que "cela fasse boule de neige" auprès des autres municipalités du département.

Pour clore cette semaine de vacances à La Godivelle, les six jeunes migrants vont préparer un repas pour les habitants le samedi 15 juillet. Histoire d'être réunis tous ensemble autour de la table une dernière fois.