Société

Puy-en-Velay : les festivités du 15 août maintenues avec un "dispositif de sécurité maximal"

Par Mahauld Granier, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 7 août 2016 à 18:20

La vierge noire sort de la cathédrale ponote, le 15 août 2014. ARCHIVES.
La vierge noire sort de la cathédrale ponote, le 15 août 2014. ARCHIVES. © Radio France - Mathilde Montagnon

Environ 15.000 personnes sont attendues le 15 août prochain au Puy-en-Velay pour les fêtes mariales. Cette année, il s'agit aussi de la clôture du jubilé. Dans le contexte actuel, les festivités auront lieu sous haute sécurité.

Les festivités du 15 août au Puy-en-Velay sont un événement de taille chaque année, et particulièrement celle-ci puisqu'elle coïncide avec la clôture du jubilé, qui a lieu dans la ville depuis le mois de mars. Sur l'ensemble de cette période, ce sont plus de 50.000 pèlerins et visiteurs qui sont venus dans le cadre de cet événement. 15.000 sont encore attendus pour ce week-end de festivités.

Le cadre des fêtes mariales cette année est un peu différent compte tenu du contexte : beaucoup de villes ont d'ailleurs annulé des événements d'ampleur, Martine Aubry et la braderie de Lille, par exemple. Au Puy-en-Velay, il n'en a jamais été question.  En revanche le dispositif de sécurité sera plus important que d'habitude.

Une prise de position pour le maire

Pour le maire de la ville, Michel Chapuis, maintenir cet événement c'est aussi envoyer un message.

Le maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis, assure que le dispositif sera maximal mais que le risque zéro n'existe pas.

C'est de ne pas céder justement. On est là sur des fêtes mariales qui sont des fêtes très importantes pour la ville du Puy, qui ramènent beaucoup de croyants et beaucoup de pèlerins. On a pesé le pour et le contre et compte tenu de l'enjeu qu'il y avait, on a décidé de maintenir l'événement. Avec la préfecture, on fait des réunions régulières de préparation de l'événement. Consécutivement à ce qu'il s'est passé à Nice, on prévoit le dispositif qui envisage le plus de de sécurité qui soit le plus de possibilités, le plus sécur' possible. Sachant qu'en la matière on n'est jamais totalement à l'abri de tout ce qui peut arriver. Je suis comme tous les maires, je suis sur le qui-vive, je suis relativement inquiet. En même temps il y a un événement très important, que les gens préparent depuis très longtemps. On a décidé de se positionner sur cet événement. Je ne méconnais pas les risques : la ville du Puy, ce n'est pas parce qu'elle est plus petite qu'elle est plus à l'abri, je ne crois pas du tout. Simplement on va essayer de travailler avec les meilleurs dispositifs."

Un "dispositif maximal de sécurité"

Pas question d'en dire trop pour les autorités alti-ligériennes : des "moyens exceptionnels" seront mis en place d'après la préfecture. Donner trop de détails pourrait s'avérer dangereux pour l'ordre public. Quelques mesures importantes tout de même : des agents de sécurité issus du privé seront présents pour renforcer les effectifs, aux côtés des services de l'État et de la gendarmerie. Par ailleurs, le comité d'organisation compte sur au moins 200 bénévoles pour aiguiller les foules.

En ce qui concerne la messe de clôture, le 15 août à 10h30, elle n'aura pas lieu à la cathédrale mais au jardin Henry Vinay. Plus sécuritaire donc puisqu'il est déjà fermé par des grilles. Et pour entrer à l'intérieur, un filtrage aura lieu. À l'entrée du jardin, un filtrage aura lieu... Au niveau de la circulation : le centre-ville ponot sera presque inaccessible, il faudra plutôt contourner la ville et prioriser les parkings à l'extérieur.

Le programme complet

Les festivités débuteront le 14 août au soir par la procession aux flambeaux. Le rendez-vous est donné à 21 heures pour le départ de la place du Breuil. Le lendemain à partir de 7 heures, plusieurs messes auront lieu, jusqu'à 10 heures, avant la grande messe de clôture.

La messe de clôture aura lieu à 10h30 au jardin Henry Vinay, présidée par le Cardinal Stella, préfet de la congrégation du clergé et en présence de Monseigneur Crépy. Les festivités se termineront par la procession de la Vierge Noire. Le rassemblement est prévu à 14h30 place du Breuil.

Le prochain jubilé aura lieu dans 147 ans. Donc pour ceux qui veulent profiter plus longtemps, une pièce de théâtre sera jouée à l'église des Carmes à 21 heures. Elle s'intitule Augustin passe aux aveux.