Société

Qu’est-ce-qui pourrait calmer la colère des taxis qui ont entamé mardi soir une grève reconductible?

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région mardi 11 février 2014 à 5:00 Mis à jour le mardi 11 février 2014 à 19:00

manif de taxi en ile de france
manif de taxi en ile de france © Radio France - Bénédicte Dupont

C’est la question que l’on peut se poser après les actions des taxis lundi et mardi; L'intersyndicale des taxis a lancé un appel à la grève reconductible jusqu'à l'arrêt des immatriculations de VTC. Le gouvernement va lancer une concertation pour que la concurrence taxis/VTC soit juste. Pour y parvenir, il faudra prendre des décisions fortes. Le gouvernement osera-t-il le faire?

Jusqu’à aujourd’hui, face à la colère des taxis, les gouvernements successifs ont toujours cédé. Mais désormais la porte a été entrouverte à la concurrence et il est presque impossible de la refermer.

Pour que les relations entre taxis et VTC s’apaisent, il faut désormais un encadrement sérieux et des règles claires.

E Pourquoi pas de taxi à Paris

A Londres, à New York, des solutions ont été trouvées pour une cohabitation utile aux clients.

En France il faudra aussi réfléchir au problème de la licence des taxis . In faudra peut-être envisager une indemnisation. Achetée très chère, cette licence est revendue à prix d’or et si les règles changent les taxis craignent qu'elle perde de la valeur.  

Les taxis ne désarment pas, ils ont déjà prévu une nouvelle manifestation en mars.

P Taxis et maintenant