Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Quand l'Etat nous a demandé, on a dit banco !" Jean-Louis Rodier, maire de Saint-Martin de Londres

-
Par , France Bleu Hérault

Le Premier ministre, Édouard Philippe, devrait annoncer ce vendredi le nom des premiers sites labellisés "France Services". Ce sont des Maisons des services au public qui devront remplir certaines conditions. Dans l'Hérault, il existe déjà 11 MSAP, dont celle de Saint-Martin-de-Londres

Une contribuable de Claret en visioconférence avec un agent des impôts de Montpellier
Une contribuable de Claret en visioconférence avec un agent des impôts de Montpellier © Radio France - Salah Hamdaoui

Saint-Martin-de-Londres, France

À Saint-Martin-de-Londres,  la Maison des services au public (MSAP) est à quelques mètres seulement de la mairie. "C'est plus court qu'un couloir d'une préfecture" plaisante le maire, Jean-Louis Rodier, conquis par le dispositif : "Quand l’État nous a demandé si on voulait créer une MSAP, on a dit oui, banco!"

Santé, impôts, carte grise, emploi, retraite...

Cette MSAP existe depuis un an et demi. Dans une zone qu'on peut qualifier de rurale : sur les 36 communes du Grand Pic St Loup, 19 ont moins de 500 habitants. Tous ceux qui vivent dans le secteur n'ont plus à se déplacer jusqu'à Montpellier pour certaines démarches, comme celles qui sont liées aux impôts par exemple. 

On offre un service de proximité pour des usagers qui n'ont pas la possibilité de se déplacer ou qui ne souhaitent pas aller en ville"- Samuel Barreault, directeur départemental des Finances publiques.

Pour Coralie, c'est un soulagement, "À Montpellier, les impôts ouvrent à 13h30 donc on arrive des fois à midi, il y a une très longue queue. On prend un ticket donc c'est une après-midi, des fois il faut prendre un jour de congé et des fois ils n'ont pas la réponse à notre question." Coralie a été la première à tester la visioconférence depuis la MSAP avec un agent du fisc, basé à Montpellier, avec qui elle avait préalablement pris rendez-vous. Expérience concluante : son problème a été réglé "en un quart d'heure, 20 minutes."

"Tellement de maires se plaignent en France de voir disparaître les services publics, nous on a la chance d'avoir une MSAP"- Jean-Louis Rodier, maire de Saint-Martin de Londres

Dans le département de l'Hérault, il existe 11 MSAP, dites classiques (plus deux itinérantes), c'est à dire qu'elle offrent plusieurs services au même endroit. Pour être labellisées "France Service" elles devront remplir deux conditions : la présence obligatoire et permanente de 2 agents et l'offre d’un bouquet commun d'au moins 9 services publics (Caisse d’allocations familiales, ministères de l’Intérieur, de la Justice, des Finances Publiques, Caisse nationale d’Assurance maladie, Caisse nationale d’Assurance vieillesse, Mutualité sociale agricole, Pôle emploi, La Poste).

Chaque MASP, dont l'expérimentation a commencé durant le quinquennat de François Hollande, qui sera labellisée "France Services" recevra 30.000 euros de l’Etat chaque année pour son fonctionnement.

Jean-Louis-Rodier, le maire de St Martin de Londres, conquis par la MSAP dans la commune

À droite, la MSAP de St Martin de Londres ouverte il y a un an et demi - Radio France
À droite, la MSAP de St Martin de Londres ouverte il y a un an et demi © Radio France - Salah Hamdaoui
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu