Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Quand la canicule et les bouchons provoquent des bagarres lors du week-end de chassé-croisé

vendredi 3 août 2018 à 19:17 Par Fabien Fourel, France Bleu Gironde et France Bleu

A la veille de ce gros week-end de chassé-croisé les policiers se préparent à intervenir sur bon nombre de bagarres en bord de route. La faute à la chaleur et aux bouchons.

Les policiers bordelais contrôlent
Les policiers bordelais contrôlent © Radio France - Fabien FOUREL

Gironde, France

Gros week-end de chassé-croisé sur les routes de France ! Vous allez être nombreux pare-chocs contre pare-chocs ce samedi.  Bison Futé agite carrément son drapeau noir.  Il est notamment recommandé d'éviter de prendre la route entre 7 heures du matin et 16 heures ce samedi soir.  La rocade de Bordeaux et l'autoroute A10 et A63 seront particulièrement chargées.  On attend 150.000 voitures rien que sur l'A63 en quelques heures

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a recommandé d'être particulièrement vigilant à la CANICULE pendant ce chassé-croisé, conseillant de "rouler plus tôt le matin ou tard le soir", de protéger les enfants et de prendre de l'eau. Car on attend aussi près de 40 degrés sur l'asphalte.  Et quand il y a, à la fois grosses chaleurs et gros bouchons, les esprits s'échauffent aussi plus vite sur la route.  

"Il fait chaud, ils sont dans les bouchons, ils passent des heures et des heures sur les autoroutes avec les enfants qui sont souvent surexcités à l'arrière, la sauce prend et on a des gens qui s’arrêtent au bord de l'autoroute pour se battre avec d'autres automobilistes à cause d'incivilités" Stéphane Diaz, policier bordelais. 

Et face à ces bagarres qui concernent finalement 10 à 15% des interventions des policiers sur un week-end de chassé-croisé, les policiers doivent "séparer les agités calmer tout le monde, démêler le vrai du faux pour en savoir plus, et puis remettre la circulation en marche rapidement". 

Ecoutez Stéphane Diaz

Des contrôles nombreux ce week-end 

Les policiers bordelais seront donc sur les routes pour assurer notre sécurité. Ce vendredi un contrôle était organisé sur l'aire de Cestas en direction de Bayonne. Contrôle avec la coopération d'un avion de la police aux frontières. 15 automobilistes ont été arrêtés pour des ceintures de sécurité non bouclées, des téléphones au volant ou des dépassements par la droite. 

La voiture de la police  - Radio France
La voiture de la police © Radio France - Fabien FOUREL