Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quand les nouveaux horaires des trains bousculent le quotidien d'une cinquantaine d'enfants

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La SNCF met en place ce dimanche son programme annuel de circulation des trains. Une mauvaise surprise pour une cinquantaine d'enfants internes dans des établissements à Châteauneuf-de-Galaure. Le TGV ne s'arrête plus à Valence le vendredi et le dimanche soir.

La gare SNCF de Valence TGV dans la Drôme
La gare SNCF de Valence TGV dans la Drôme © Radio France - Stéphane Milhomme

La SNCF met en place ce dimanche son programme annuel de circulation des trains pour 2020. Il s'agît de modifications d'horaires et de dessertes pour mieux répondre aux besoins des clients explique l'entreprise. Mais cela réserve parfois quelques mauvaises surprises.

Comme pour cette cinquantaine de familles du sud-est de la France. Elles habitent à Nice, Antibes ou encore Toulon. Leurs enfants sont scolarisés dans les établissements privés de Châteauneuf-de-Galaure (Drôme). Ils sont internes et chaque semaine, le dimanche et le vendredi soir, ils prennent le TGV qui s'arrête à la gare de Valence TGV.

Une petite victoire

Mais avec le nouveau programme de la SNCF, les arrêts de ces trains, qui relient Nice à Lyon, ont été supprimés. Après de nombreux courriers à la SNCF et aux députés, les parents ont obtenu une petite victoire "On a obtenu le maintien, en gare de Valence TGV, du train qui fait la liaison entre Nice et Lyon le dimanche soir", explique Béatrice Beaurepaire, l'une des mères qui a donné l'alerte. 

Pour autant, l'arrêt en gare du Lyon-Nice le vendredi soir est toujours supprimé. Et la solution proposée aux familles est ubuesque d'après Béatrice Beaurepaire. "Pour rejoindre le Sud, il n'y a aucun TGV au départ de Valence après 17h ! Vous devez passer par Nîmes avant de prendre un train pour Arles puis un TER en direction de Marseille avec l'espoir de prendre vos correspondances pour Aix ou Nice. Ça nous parait pas du tout adéquat, non seulement pour les enfants mais aussi pour les autres usagers."

Les familles espèrent faire plier la SNCF une nouvelle fois. Mais l'entreprise avance des raisons techniques rendant le rétablissement de l'arrêt du TGV le vendredi soir compliqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu