Société

Quarante migrants de Calais sont arrivés en Corrèze

Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin jeudi 27 octobre 2016 à 15:38

Le gîte de la Bontat à Voutezac accueille 16 Afghans
Le gîte de la Bontat à Voutezac accueille 16 Afghans © Radio France - Philippe Graziani

Les migrants de Calais sont arrivés en Corrèze. Ils sont quarante, arrivés dans le département dans la nuit de mercredi à jeudi. Mais seule une partie d'entre eux ont déjà rejoint leur lieu d'hébergement prévu.

C'est en pleine nuit ce jeudi qu'ils sont arrivés. Les quarante migrants ont fait halte à la Minoterie d'Uzerche, qui héberge déjà 9 migrants. Mais ils se sont séparés là en deux groupes. Et l'un est reparti en direction de Voutezac. Ils sont 16 dans ce premier groupe. Ils se sont installés dans le gîte de la Bontat de l'association Oxygène. Ils sont tous Afghans, que des hommes jeunes en majorité. Les 24 autres migrants arrivés cette nuit-là restent pour l'instant à la minoterie d'Uzerche. Le temps que leur lieu d'accueil, le centre Voilco-Aster de Saint-Priest-de-Gimel soit disponible. Dans quelques jours selon le préfet de la Corrèze. Là ce sont également tous des hommes, des Afghans, des Soudanais et un Pakistanais.

Jusqu'au printemps prochain

Dans les deux cas, il s'agit d'un accueil de courte durée. Jusqu'au printemps prochain en fait puisque à Voutezac comme à Saint-Priest-de-Gimel, les réfugiés sont logés dans des centres de vacances. Les communes et les associations gestionnaires ont eu l'assurance que les centres seraient libérés pour la prochaine saison. Les migrants ont donc cet automne et l'hiver pour outre se poser, réfléchir à leur avenir et s'ils le souhaitent faire leur demande d'asile. Les migrants seront pris en charge via l'association Le Roc pour la partie administrative en particulier et par les associations Oxygène à Voutezac et Voilco-Aster à Saint-Priest-de-Gimel pour la partie matérielle. La Corrèze accueillait déjà 35 migrants, 20 à Meymac, 6 à Ussel et 9 à Uzerche

Partager sur :