Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Quatre conseils pour prolonger le bénéfice des vacances

-
Par , France Bleu

En ce jour de rentrée scolaire, certains d'entre vous regrettent déjà les apéros en terrasse, les barbecues entre amis au camping et les plages de sable fin (ou de galet). Mais il est pourtant possible de ne pas perdre trop vite le bénéfice des vacances. France Bleu vous donne ses quatre conseils.

Comment prolonger le bénéfice des vacances ?
Comment prolonger le bénéfice des vacances ? © Maxppp - Patrick Lefevre

France

En ce jour de rentrée scolaire, vous avez forcément la tête dans les cahiers, les cartables et les stylos, si vous avez des enfants. Si en plus, vous ne voulez pas vous laissez gagner par le stress de vos collègues, ce lundi 2 septembre 2019 voici quatre règles à connaitre.

1 - L'objet fétiche 

Il faut toujours rapporter de vacances un souvenir pour soi. L'idée, c'est de prolonger le plaisir à l'aide d'un souvenir, c'est la technique dite de la "mnésie". Plus qu'une simple image, un objet rapporté d'un lieu en garde une force symbolique plus forte. Ainsi un tee-shirt, une casquette ou un magnet (à coller sur le frigo) à l'effigie de la plage où vous avez bronzé vous permettront à chaque fois que vous les verrez de repenser à vos vacances. 

2- Garder son esprit en vacances

Une technique empruntée à la sophrologie vous aidera aussi à prolonger ce plaisir des vacances. Il s'agit pendant un mois de repenser tous les soirs avant de vous endormir à un souvenir précis, une balade à vélo, un barbecue, une randonnée en mer, un coucher de soleil. Cette technique de visualisation ravivera la sensation de bien-être que vous avez ressenti lors de vos vacances. Cela semble tout bête, mais ça a un effet relaxant.

3 - Veiller à ne pas se laisser gagner par le stress dès la rentrée

La rentrée impose de nouvelles habitudes, de nouveaux rythmes liés aux nouvelles activités scolaires et périscolaires des enfants, liés à ses propres nouvelles activités sportives culturelles ou liés aux nouveaux horaires des transports ou du travail. Ces changement de rythmes sont sources de stress.

Or les Français sont parmi les salariés les plus stressés d'Europe, juste après les Allemands et les Polonais (selon une étude du spécialiste des solutions de gestion de capital humain ADP – Automatic Data Processing – intitulée The workforce view in Europe 2019 ). Et contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les Parisiens les plus stressés, mais les salariés du Sud-Ouest (24%), de la région Centre (22%) et de l’Île-de-France (20%).

4- Se méfier des bonnes résolutions trop ambitieuses   

Il est donc inutile de rajouter du stress au stress. La rentrée n'est pas forcément la bonne période pour se lancer en plus dans une nouvelle activité sportive ou culturelle. Il est toutefois recommandé de tenter de maintenir les activités que l'on a pratiqué pendant les vacances (vélo, marche, natation..). Mais sans en faire plus, sans placer la barre trop haut, afin d'éviter que les bonnes résolutions de la rentrée ne tourne à la corvée. Si en plus vous finissez par les abandonner, vous rajouterez au stress de la culpabilité

Dans ce cas, vous n'aurez plus qu'une seule solution : vous programmer en urgence un petit week-end de vacances.

Choix de la station

France Bleu