Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Quatre mois après l'incendie de Notre Dame, les fidèles célèbrent la Vierge Marie

-
Par , France Bleu Paris

Quatre mois jour pour jour après l'incendie qui a ravagé la Cathédrale Notre Dame, les fidèles se sont réunis à l'occasion de l'Assomption. Une procession, autour de la statue de la Vierge d'argent, suivi d'une messe à l'Église Saint Sulpice.

La procession est partie depuis le Pont Saint Louis, en direction de l'Eglise Saint Sulpice.
La procession est partie depuis le Pont Saint Louis, en direction de l'Eglise Saint Sulpice. © Radio France - Marion Canu

Notre Dame, Paris, France

Rendez-vous était pris dès 9h30 ce jeudi matin au niveau du Pont Saint Louis. Les fidèles se sont rassemblés, autour de Monseigneur Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale et de Monseigneur Michel Aupetit, archevêque de Paris. Surtout, ils ont mis à l'honneur la Vierge d'argent, rescapée des flammes le 15 avril dernier. Une statue offerte en 1830 par Charles X. 

La procession mariale a alors débuté, au rythme des Ave Maria, en direction de l'Église Saint Sulpice. Un millier de pèlerins étaient présents pour l'occasion, encore émus des dégâts causés par l'incendie. "C'était très important pour nous de venir aujourd'hui, après ce qu'il s'est passé. On avait envie de partager notre foi avec les autres croyants" assène Olivier, venu en famille. Un sentiment partagé par de nombreux catholiques et par Monseigneur Aupetit : "Evidemment, c'est une émotion toute particulière aujourd'hui".  

C'est dans une Église Saint Sulpice comble que s'est déroulée la cérémonie. Un écran géant avait été installé à l’extérieur, afin que les fidèles n'ayant trouvé place dans l'édifice puissent la suivre.  

Inquiétude autour de Notre Dame

Interrogé sur la présence de plomb autour de l'édifice, Monseigneur Chauvet a assuré que toutes les mesures de précaution étaient prises autour de la Cathédrale, afin de garantir la sécurité et la santé de ceux qui s'approchent du parvis. 

Surtout, il a rappelé l'urgence d'une reprise du chantier : "La Cathédrale demeure très très fragile (...). Si l’échafaudage tombe sur la Cathédrale, elle tombe avec lui". Pour l'heure, aucune décision n'a été prise à ce sujet.