Société

Quatre parents d’enfants malades font la grève de la faim à l’hôpital de Garches

Par Martine Bréson, France Bleu Paris mardi 1 juillet 2014 à 11:01

Cela fait cinq jours que ces parents ont entamé leur action. Ils se sont installés dans la chapelle de l’hôpital Raymond Poincaré à Garches. Ils protestent contre la fermeture de l’unité pédiatrique de cancérologie où sont hospitalisés leurs enfants.

Les parents en grève de la faim ne veulent pas que leurs enfants partent de Garches, un service connu dans le monde entier. L’unité pédiatrique de cancérologie, où ils sont hospitalisés, doit fermer car la responsable de cette unité, Nicole Delépine, va partir à la retraite. L’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) souhaite transférer ses patients à l’hôpital Ambroise Paré de Boulogne.

E2 Grève faim garches aphp

Les parents sont contre car, dans l’unité de Garches, il n'y a pas d'expérimentations, seuls les traitements qui ont déjà fait leur preuve sont appliqués. La responsable de l’unité réclame, elle aussi, le maintien de son service. De son côté, l’AP-HP assure que le transfert des enfants se fera de manière concertée avec les parents. Elle promet qu’aucun protocole d’expérimentation ne sera appliqué sans leur autorisation. Mais les parents restent inquiets.

 

E1 Grève faim garches aphp