Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Quatre temps forts pour les 50 ans de l'A-urba, l'agence d'urbanisme de Bordeaux

mardi 29 janvier 2019 à 14:46 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

L'agence d'urbanisme de Bordeaux, créée en décembre 1969, va célébrer tout au long de l'année son demi-siècle.

L'A-urba est installée aux Bassins à flot à Bordeaux.
L'A-urba est installée aux Bassins à flot à Bordeaux. © Radio France - Yves Maugue

Bordeaux, France

Implantée au hangar G2, au cœur des Bassins à flot à Bordeaux, l'A-urba est connectée aux mutations de la métropole bordelaise. A l'occasion de ses 50 ans, elle compte bien faire encore entendre sa voix. En présentant le programme de ses actions pour 2019, son directeur Jean-Marc Offner a d'ailleurs tenu à s'appuyer sur l'actualité sociale du moment. "Dans la crise actuelle, affirme-t-il, l'action publique se retrouve démunie car les demandes des manifestants sur les rond-points ouvrent beaucoup de tiroirs différents".

Proposer de nouvelles idées

L'agence d'urbanisme de Bordeaux ne se contente pas de s'intéresser aux architectes et à leurs réalisations. "Nous travaillons sur les liens entre ceux qui font l'urbanisme", confirme Jean-Marc Offner. Avec toutes ses composantes. Lors du Grenelle des mobilités, l'A-urba a ainsi proposé la création d'un "bureau du temps", tel qu'il en existe à Rennes. Il doit servir à prendre en compte les contraintes des habitants et travailler par exemple sur les horaires d'ouverture des différents services. Parmi les pistes : décaler les horaires universitaires pour éviter que les étudiants qui viennent en voiture ne s'additionnent aux salariés à l'heure des bouchons. Pour l'instant, la proposition n'a pas été concrétisée par la Métropole.

Livres et débats

A un an des élections municipales, l'A-urba souhaite participer "au débat démocratique", selon Jean-Marc Offner. Et propose quatre temps forts. Au printemps, elle rééditera le livret Métrocospie bordelaise (déjà paru en 2011). Il recensera les chiffres clés incontournables de la Métropole et servira de base aux futurs débats publics. A L’automne, l'agence publiera un ouvrage autour de l’« éloge de l’apostrophe » (celle du logo de l’a-urba), ou comment l’agence met en lien les acteurs, les institutions ou les territoires. En décembre, l’A-urba organisera un colloque. Enfin, après les élections municipales, au printemps 2020, l’ouvrage 40 ans d’urbanisme à Bordeaux, paru en 2011 aux éditions Le festin fera l’objet d’une réédition augmentée et actualisée pour retracer 50 ans d’urbanisme à Bordeaux.

Jean-Marc Offner, le directeur général de l'A-urba. - Radio France
Jean-Marc Offner, le directeur général de l'A-urba. © Radio France - Yves Maugue