Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : que faut-il retenir de la phase 2 pour l'Île de France ?

-
Par , France Bleu Paris

Le Premier ministre Édouard Philippe et son gouvernement ont présenté, ce jeudi 28 mai, la phase 2 du plan de déconfinement. En Île-de-France, les parcs vont rouvrir et les Franciliens vont pouvoir aller à plus de 100km de leur ville d'origine.

Les terrasses des restaurants vont pouvoir rouvrir dès ce mardi 2 juin.
Les terrasses des restaurants vont pouvoir rouvrir dès ce mardi 2 juin. © Maxppp - Pierre Rousseau

La situation est encourageante. "Les nouvelles sont bonnes mais pas suffisamment bonnes pour nous dire que tout reviendrait à la normale", a expliqué le Premier ministre Édouard Philippe ce jeudi lors de la présentation de la phase 2 du plan de déconfinement. Si l'Île-de-France reste en orange sur la carte de l'épidémie de coronavirus, un assouplissement des règles a quand même été acté pour notre région. Découvrez les nouvelles mesures qui entreront très vite en vigueur.

  • Les indicateurs au vert sauf dans le Val-d'Oise

La carte sanitaire de la France est au vert. Sauf en Guyane, Mayotte et Île-de-France. "Dans ces départements, le nombre de contamination ces sept dernier jours restent suffisamment élevés pour que l'on y prête une vigilance particulière (...) le niveau de circulation du virus reste élevé", analyse le ministre de la Santé Olivier Véran.  

Conséquences : "Nous allons surveiller avec une vigilance particulière les départements d'Île-de-France, la Guyane et Mayotte. Dans ces départements, le virus circule un plus qu'ailleurs et des inquiétudes scientifiques demeurent donc. Le déconfinement sera dans les trois semaines qui viennent un peu plus prudent que sur le reste du territoire", a détaillé le Premier ministre, Édouard Philippe.

En Île-de-France, c'est le département du Val-d'Oise est plus particulièrement sous surveillance. Mais c'est toute la région qui change de couleur, du rouge à orange désormais. "Pour l'Île-de-France, nous avons décidé que les mesures soit prises à travers la région et non les départements à cause de la forte densité, des transports et des déplacements", poursuit le ministre de la Santé.

  • La réouverture des parcs et jardins

Très attendue par les Parisiens et plusieurs personnalités dont Anne Hidalgo, la maire de Paris qui milite depuis plus d'une semaine sur la réouverture des parcs et jardins dans la capitale, la mesure rentre donc en vigueur dès ce week-end. 

Le Premier ministre a confirmé ce jeudi, dans le cadre de la deuxième phase du déconfinement, que les parcs et jardins vont rouvrir même dans les départements en orange. Comme en Île-de-France.

À lire aussi : Phase 2 du déconfinement : les parcs et les jardins de Paris vont rouvrir à partir du 2 juin

  • Les restaurants vont pouvoir rouvrir leurs terrasses 

Les restaurants, bars et cafés rouvriront dans tous les départements vert. En Île-de-France, étant donné la couleur du département, seules les terrasses rouvriront. "C'est une restriction, lourdes de conséquences mais il nous a semblé que c'était la bonne mesure à prendre pour les trois prochaines semaines", a indiqué le Premier ministre.

De leur côté, les hébergements touristiques pourront rouvrir dans tous les départements sauf en Île-de-France. Ce sera après le 22 juin.

  • Tous collèges vont rouvrir en Île-de-France mais pas complètement

"L'ensemble des collèges vont rouvrir en zone verte ou orange", a annoncé le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. "En zone orange, nous allons accueillir en priorité les élèves de 6e et 5e. Si les conditions sont réunies, les élèves des autres niveaux pourront être accueillis. Nous regarderons cela au cas par cas", a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les lycées en Île-de-France, seuls les établissements professionnels vont ouvrir pour les élèves de CAP et terminale, ceux qui ont besoin de certifications. Pour les lycées généraux et technologiques, la réouverture se fera "d'ici la fin de l'année, le but est qu'ils puissent bénéficier d’entretien pour leur projet d'orientation et Parcoursup".

En ce qui concerne le bac d'oral de français qui est "au cœur de la réforme du bac et indispensable", l'épreuve de français sera finalement validée par le contrôle continu. Elle est donc annulée pour cette année. "Elle prendra en compte la moyenne des deux premiers trimestres", a expliqué Jean-Michel Blanquer.

  • Fin des 100 km

La limite des de déplacement dans un rayon de 100 km depuis sa ville d'origine est désormais abolie. "La fin de cette interdiction ne doit pas signifier un relâchement dans l’attention. J'en appelle à la responsabilité de chacun", a tenu à souligner le Premier ministre.

  • Les piscines, gymnases, parcs de loisir et salles de spectacles le 22 juin

Contrairement au reste du territoire, en Île-de-France, les piscines, gymnases, salle de sport et salles de spectacles devront attendre le 22 juin prochain pour pouvoir ouvrir de nouveau leurs portes.

Les salles de cinéma partout en France rouvriront le 22 juin prochain. Les sports collectifs, les stades également attendront jusqu'au 21 juin... en attendant la troisième phase du déconfinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu