Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Que va changer la mise à jour de Whatsapp pour ses utilisateurs ?

-
Par , France Bleu

Prévue initialement en janvier 2021, une mise à jour contestée de la messagerie instantanée Whatsapp entre en vigueur ce samedi 15 mai. En cause, les données utilisées par la maison-mère Facebook.

La messagerie instantanée Whatsapp.
La messagerie instantanée Whatsapp. © AFP - LORENZO DI COLA / NURPHOTO

Plusieurs fois reportée, une mise à jour de Whatsapp entre en vigueur ce samedi 15 mai. Elle concerne de nouvelles conditions d’utilisation pour la messagerie aux 2 milliards d’utilisateurs à travers le monde, plus précisément un changement dans les règles de confidentialité.

Sur quoi portent ces nouvelles règles ? Pour Whatsapp, qui appartient à Facebook depuis 2014, il s’agit officiellement de faciliter “l’échange de messages entre les entreprises et leurs clients” lors de transactions commerciales par exemple. Les entreprises en question récupéreront davantage d’informations sur nous, les utilisateurs, pour ensuite cibler des messages publicitaires sur Facebook. Des services que Facebook va faire payer aux sociétés privées pour rentabiliser sa messagerie.

En revanche, les conversations et les échanges de messages via Whatsapp resteront chiffrés, donc confidentielles, Facebook n’y aura pas accès.

Les conséquences en cas de refus de la mise à jour

Whatsapp l’assure : l’application "continuera de fonctionner normalement et personne ne verra son compte supprimé suite à cette mise à jour.” Mais ceux qui refusent la mise à jour recevront des rappels "persistants" sur la nouvelle politique et risquent de perdre peu à peu certaines fonctionnalités s'ils persistent.

Les utilisateurs réticents pourront ainsi continuer pendant un temps à recevoir des appels audio et vidéo, sans pouvoir accéder à leur liste de messages. Après plusieurs semaines, ils ne pourront plus recevoir de messages et d'appels. Bref, l’application sera peu à peu vidée de ses fonctionnalités.

Si je ne veux pas, quelles sont mes options ?

Il est toujours possible de supprimer son compte Whatsapp et de se tourner vers d’autres messageries, comme Telegram, Signal, Viber, Discord... Le journal Le Monde listait ici en janvier 2021 les avantages et inconvénients des différentes applications du marché. L’annonce initiale de la nouvelle politique de Whatsapp en janvier 2021 a déjà conduit de nombreux utilisateurs à migrer vers ces autres applications.

A chacun de faire son choix, et si possible en cohérence avec son groupe d'amis ou son milieu professionnel. Sinon, attention à la cacophonie. En février, la Commission européenne a recommandé à ses équipes l'usage de Signal, pour des échanges avec des personnes extérieures à l’organisation, les communications plus sensibles restant sur des canaux dédiés.

En 2019, sur France Inter, le lanceur d'alerte américain Edward Snowden adressait cette mise en garde : "Facebook est propriétaire de WhatsApp, et lui enlève, couche après couche, ses différents niveaux de protection, depuis qu'ils ont racheté l'entreprise. Ils disent 'non,  non, nous n'écoutons pas les conversations, vu qu'elles sont codées, pour l'instant en tous cas'.... Alors qu'ils essaient bien d'écouter ces conversations en invoquant des raisons de sécurité nationale".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess