Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Quetigny : une mobilisation contre le compteur Linky

vendredi 4 mai 2018 à 21:07 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Le collectif Quetigny Environnement et Stop Linky 21 organisaient ce vendredi un rassemblement contre le compteur Linky. Une cinquantaine de personnes étaient présentes devant la mairie pour dénoncer un compteur aux dangers multiples selon les manifestants.

Les opposants au compteur Linky réunis ce vendredi 4 mai devant la mairie de Quetigny
Les opposants au compteur Linky réunis ce vendredi 4 mai devant la mairie de Quetigny © Radio France - Stéphanie Perenon

Quetigny, France

"Le compteur linky n'est pas obligatoire" c'est ce qu'on pouvait lire sur les banderoles déployées devant la mairie. Un mot d'ordre relayé par Raymond Maguet, membre du collectif Quetigny Environnement et Stop Linky 21. "Nous on dit qu'on a le droit de refuser car d'autres pays le font, comme l'Allemagne, la Belgique ou encore la Lituanie."

Une lettre type de mise en demeure à adresser à Enedis

"Cette lettre est un bon moyen de refuser le changement de compteur" poursuit Raymond Maguet. D'autres comme Michelle, ont trouvé d'autres solutions, "on a cadenassé nos compteurs pour qu'on ne puisse pas intervenir, on se bat de cette façon là!" "C'est un désastre écologique! Je n'ose pas imaginer ce qu'on va faire des anciens compteurs " se lamente cet autre habitant, Gilbert, qui est du coup, reparti après avoir signé la pétition.

  - Visactu
© Visactu -