Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Municipales à Toulouse : 56% des Toulousains souhaitent la réélection de Jean-Luc Moudenc

-
Par , France Bleu Occitanie

VIDÉO - Jean-Luc Moudenc réélu à la mairie de Toulouse, c'est le souhait de 56% des Toulousains selon un sondage IFOP réalisé pour le magazine Boudu, publié ce mercredi.

Le magazine toulousain Boudu sur les élections municipales 2020
Le magazine toulousain Boudu sur les élections municipales 2020 © Radio France - Jeanne Marie Marco

Le magazine Boudu publie ce mercredi un sondage sur les élections municipales à Toulouse, à quelques semaines du scrutin. Plus de la moitié des sondés souhaite la réélection du maire sortant et ce sont les classes moyennes et populaires qui plébiscitent le plus le candidat Les Républicains, soutenu par La République en marche.

Les classes moyennes et populaires derrière le maire

Sur les 500 personnes sondées par l'IFOP (Institut français d'opinion publique), 56% souhaitent que Jean-Luc Moudenc effectue un second mandat au Capitole. Autres enseignements de ce sondage, 61% des femmes aimeraient que le maire sortant soit réélu contre 50% d'hommes.

"Jean-Luc Moudenc bénéficie de la prime au sortant" — Jean Couderc

Jean-Luc Moudenc devenu plus populaire ? Sa réélection est en tout cas espérée par 71% des CSP- contre 46% des CSP+. Jean Couderc, directeur de la rédaction du magazine Boudu, analyse ainsi ce résultat : "Jean-Luc Moudenc bénéfice, comme tous les maires, de la prime au sortant. La vague de dégagisme dont on entend beaucoup parler en politique semble moins impacter les maires. Jean-Luc Moudenc bénéficie de cette côte de sympathie, de cette popularité, les Toulousains semblent bien aimer leur maire".

Pour quelles raisons Jean-Luc Moudenc serait-il battu ?

Ceux qui ne veulent pas que le maire sortant soit réélu avancent deux thèmes principaux : l'urbanisme et l'environnement.

Jean Couderc, directeur de la rédaction du magazine Boudu,détaille ce résultat : "On peut penser à toutes les constructions qui ont vu le jour depuis le début du mandat et même avant, on sait que Toulouse grandit à une vitesse exponentielle et que les promoteurs font pousser les constructions un peu partout et peut-être que les Toulousains sont moyennement contents avec ce qu'ils voient pousser".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu