Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quiberon : la mairie rassure les touristes et allège l'arrêté municipal interdisant l'accès aux plages

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Dès ce vendredi, l'accès aux plages de Quiberon sera assoupli. Elles seront ouvertes de 4 heures du matin jusqu'à 23 heures, au lieu de 7 heures jusqu'à 21 heures. La mairie prévient que le cluster identifié est désormais maîtrisé.

Dès ce vendredi, il sera possible d'accès aux plages de Quiberon de 4 heures du matin jusqu'à 23 heures.
Dès ce vendredi, il sera possible d'accès aux plages de Quiberon de 4 heures du matin jusqu'à 23 heures. © Radio France - Diane sprimont

La mairie prend la décision d'alléger son dernier arrêté préfectoral interdisant l'accès aux plages de 7 heures du matin jusqu'à 21 heures. Dès ce vendredi, elles seront autorisées entre 4 heures du matin et 23 heures. Cet arrêté pourrait être totalement levé en début de semaine prochaine en fonction des résultats des tests ce vendredi. 

Une situation sous contrôle 

Gildas Quendo, premier adjoint de la mairie, précise que si cette décision a été prise "c'est parce que le cluster identifié à Quiberon est maintenant maîtrisé." Six cas positifs ont été détectés sur tous les tests réalisés lundi dernier, ce qui porte à 40 le nombre de cas détectés sur la presqu’île de Quiberon.

Au total, 72 personnes sont contaminées mais les 32 autres sont confinées à leur domicile en dehors de la ville. Les tests réalisés depuis vendredi derniers ont surtout permis de viser les jeunes et les professionnels.

"Aucune vie n'est en danger", assure Gildas Quendo. 

Faire revenir les touristes 

Pour rassurer davantage les touristes, Philippe Le Ray, président de Auray Quiberon Terre Atlantique, souhaite généraliser un label certifiant le respect des normes sanitaires pour les communes et leurs commerçants, "aujourd'hui il faut pouvoir se démarquer, il faut attester d'une sécurisation supplémentaire par un label."

Le label est obtenu après le passage d'un certificateur sur les lieux constatant que les gestes barrières sont respectés. Pour le moment, la commune de la Trinité-sur-mer est la seule et la première du département à avoir des commerçants labellisés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess