Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Quimper : la cathédrale Saint-Corentin équipée pour empêcher les incendies

mercredi 17 avril 2019 à 16:58 Par Sixtine Lys, France Bleu Breizh Izel

Les images de l'incendie de Notre-Dame de Paris sont encore dans toutes les têtes. Le feu est l'une des principales préoccupations des sacristains, qui entretiennent les édifices religieux. Les cathédrales sont particulièrement équipées pour y faire face. C'est le cas à Saint-Corentin à Quimper.

La cathédrale Saint-Corentin a connu deux incendies au XVIIème siècle.
La cathédrale Saint-Corentin a connu deux incendies au XVIIème siècle. © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Quimper, France

L'incendie est l'une des préoccupations, si ce n'est la principale, des religieux et des sacristains qui entretiennent les églises. Les cathédrales sont suréquipées pour prévenir le moindre risque, comme la cathédrale Saint-Corentin de Quimper, qui a d'ailleurs connu deux incendies dans la charpente au XVIIème siècle. 

Feux dont il reste encore aujourd'hui les vestiges, explique Luc Tranvouez, sacristain secondaire : "On retrouve _des poutres calcinées au niveau de la croisée_, c'est l'espace le plus central de la cathédrale. Ces poutres sont conservées volontairement, pour montrer qu'il y a eu un incendie à cette époque-là."

Détecteur de fumée et colonnes sèches

Le feu est l'ennemi numéro un, alors autant dire que les cathédrales sont équipées du sol au plafond. A Saint-Corentin, on retrouve des détecteurs de fumée et de chaleur absolument partout, des caves à la flèche, dans la sacristie, et surtout dans la charpente. Les visiteurs peuvent aussi actionner une alarme incendie manuelle s'ils sont témoins d'un départ de feu et ont des extincteurs à dispositions dans plusieurs endroit de l'édifice.

La cathédrale est aussi équipée de canalisations pour les pompiers, explique Dominique, sacristains principale : "Ils ont mis en place des colonne sèches, _des canalisations qui vont directement jusqu'à la flèche, dans les hauteurs_, pour une prise d'eau pour les incendies." Les pompiers viennent aussi régulièrement tester les installations et faire des exercices. 

Etablissement répertorié

En plus de ça, la cathédrale est un établissement répertorié. Cela signifie qu'en cas d'urgence à Saint-Corentin, les pompiers partent en intervention avec un dossier où se trouvent les plans, les accès, le plan de sauvegarde des œuvres, les numéros des personnes à appeler, etc.