Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Rallye Monte-Carlo : deux Provençales au départ de la 88e édition

-
Par , France Bleu Provence

Deux Provençales sont au départ de la 88e édition du Rallye Monte-Carlo. Les pilotes Laure Jaussaud et Julie Trinquier-Escartefigue originaires des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes, bien qu'amateurs, elles n'en sont pas à leur première participation au célèbre rallye, loin de là.

Laure Jaussaud  et Julie Trinquier-Escartefigue courent sous le numéro 81, Team La Provence
Laure Jaussaud et Julie Trinquier-Escartefigue courent sous le numéro 81, Team La Provence - La Provence

Pour cette 88e édition du Rallye Monte Carlo, 88 équipages sont au départ, parmi lesquels, deux Provençales amateurs qui courent sur une Peugeot 208 R2, sous le numéro 81, Team La Provence. La pilote de l'équipage est Laure Jaussaud, 39 ans, originaire de Gap (Hautes-Alpes), la copilote  Julie Trinquier-Escartefigue, vient elle de Laragne (Alpes-de-Haute-Provence). Et toutes deux sont tombées "toutes petites" dans les rallyes automobiles.  "J'ai commencé par copilote à l'âge de 16 ans avec mon père, explique Laure, puis pilote dès l'âge de 20 ans. Le rallye Monte-Carlo berce nos mois de janvier depuis de longues années."

Copilote dès l'âge de 16 ans, pilote à 20 ans

Il faut dire que Papa en est cette année à sa 20e participation au Monte Carlo. L’exemple à suivre était donc tout trouvé pour Laure et sa sœur. Et pourtant, "c'est nous qui l'avons poussé à nous laisser ses voitures. Il aurait peut être préféré qu'on fasse de la danse classique, il serait moins stressé", poursuit Laure en souriant.

"C'était une évidence de monter dès que possible nous aussi dans un baquet." Julie, copilote

Dans la voiture, aux côtés de Laure, Julie, 37 ans. Fille d'un couple de pilotes, elle a grandi au milieu des voitures de rallye. Toutes deux ont débuté ensemble il y a 20 ans, d’où leur complicité et confiance réciproque : "Laure a confiance en mes notes et ce que je lui annonce et j'ai confiance dans sa façon de conduire." 

"S'il se met à neiger, on sera contente, si ça reste comme ça on sera contente aussi : c'est des conditions compliquées, mais c'est ce qu'on vient chercher, c'est le but du Monte-Carlo", précise Julie qui compte bien arriver sur le port de Monaco ce dimanche. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu