Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ramonage : les carnets de commande sont remplis malgré le beau temps

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Dans la Marne et les Ardennes, vous devez faire ramoner votre cheminée ou votre chaudière au moins une fois par an par un professionnel agréé. Les carnets de commande des professionnels sont remplis, mais le moindre jour de pluie ou de froid peut déclencher un torrent d'appels.

Vous devez faire appel à un professionnel agréé si vous voulez faire ramoner votre cheminée
Vous devez faire appel à un professionnel agréé si vous voulez faire ramoner votre cheminée © Maxppp - Bernard Lorette

Malgré les chaudes températures cette semaine en Champagne-Ardenne, certains n'ont pas oublié de faire ramoner leurs cheminées ou leurs chaudières. "Le carnet de commande est plein jusqu'au 10 octobre", commente Christelle de SD Ramonage à Reims.

Les premières réservations ont commencé dés cet été, mais comme chaque année, le retour du froid déclenche une vague d'appel. "Il suffit d'une journée de pluie ou des températures basses et le téléphone sonne toute la journée", ajoute-t-elle.

"Quand j'annonce trois semaines d'attentes, certains me demandent s'ils peuvent rallumer leur cheminée en attendant. C'est non, par sécurité, il faut attendre le passage du ramoneurs", explique cette Rémoise. 

Impossible d'y échapper dans la Marne et les Ardennes, selon un arrêté préfectoral, vous devez faire ramoner votre cheminée ou votre chaudière au moins une fois par an par un professionnel agréé. Ne pas s'y conformer vous expose à une amende pouvant aller jusqu'à 450 euros, mais surtout peut se révéler dangereux. 

De nombreux incendies sont provoqués chaque année par des conduits mal entretenus. Cela peut aussi engendrer des intoxications au monoxyde de carbone, un gaz invisible pouvant être mortel. L'ARS Grand Est a dénombré plus de 300 personnes intoxiquées durant l'hiver 2017/2018, dont deux sont décédées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu