Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ramonville : la ville prend un arrêté anti-pesticide pour soutenir les maires poursuivis

-
Par , France Bleu Occitanie

Christophe Lubac, élu Génération-s a signé un arrêté anti-pesticide pour sa commune de Ramonville. Un symbole au lendemain de l’assignation du premier maire qui avait pris un tel arrêté.

Les épendages de pesticides interdits à Ramonville.
Les épendages de pesticides interdits à Ramonville. © Maxppp -

Ramonville-Saint-Agne, France

Le maire de Ramonville a pris ce mardi 15 octobre, un arrêté anti-pesticide. Il rejoint ainsi plusieurs dizaines d'élus de villes françaises engagés dans cette bataille. Christophe Lubac, l’élu de la commune de Haute-Garonne, a choisi une date symbole pour signer son arrêté. Sa décision intervient au lendemain de l’audience très médiatisée du maire de la petite commune bretonne de Langouët, devant le tribunal administratif de Rennes, pour un arrêté datant de mai et interdisant les pesticides à moins de 150 m des habitations. "On voulait montrer le soutien aux maires. Mais aussi montrer à l’État que nous sommes de plus en plus nombreux. S’il y a de plus en plus d’audience contre les maires, il finira par comprendre qu’on ne peut plus exposer la population."

L'arrêté, signé mardi par le maire de Ramonville, est "inspiré" de ceux pris par d'autres maires. Il fixe également à 150 m la limite avec les habitations. Il est aussi une suite logique la politique « zéro-phyto » de Ramonville depuis une dizaine d'années. "Il nous a également semblé important de signifier notre soutien auprès des autres maires signataires" d'arrêtés anti-pesticides, a-t-il relevé. Le maire de Ramonville s'engage par ailleurs à "accompagner les agriculteurs dans la conversion vers l’agriculture biologique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu